Salon des aidants et des aînés: Marie-Claude Barrette à titre de deuxième conférencière vedette

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Salon des aidants et des aînés: Marie-Claude Barrette à titre de deuxième conférencière vedette
Photo courtoisie - Via Facebook

Obligé d’annuler la 6e édition de l’événement en mai dernier en raison de la crise sanitaire, L’Appui Mauricie n’a pas baissé les bras et a plutôt profité des derniers mois pour préparer une version virtuelle du Salon des aidants et des aînés virtuel, une première au Québec en format numérique. Ce matin, il dévoilait l’identité de sa deuxième conférencière vedette, soit Marie-Claude Barrette, animatrice de Deux filles le matin.

La première conférencière dévoilée était Christine Michaud. Auteure et animatrice bien connue, elle présentera sa conférence Faire fleur l’humain: les apports de la psychologie positive le dimanche 1er novembre, à 19h.

De son côté, Marie-Claude Barrette offrira la conférence Au rythme de la vie, le 8 novembre, à 19h. «Je l’ai divisé par tranche d’âge parce que lorsque j’ai eu 50 ans, j’ai fait un bilan de ma vie à 10 ans, 20 ans, 30 ans, 40 ans et 50 ans. Vous devriez essayer ça, parce que ça nous permet de voir notre évolution», a-t-elle témoigné.

Ce premier Salon des aidants et des aînés virtuels, qui se déroulera du 1er au 8 novembre, permettra de découvrir plus de 60 kiosques et assister à une vingtaine d’ateliers. L’événement sera accessible autant sur le site web (www.salondesaidants.ca) que sur leur page Facebook et les interactions entre les visiteurs et les participants seront possibles et même encouragées.

En Rappel…

Appui Mauricie n’a jamais songé à mettre l’événement sur pause jusqu’en 2021. Responsable des communications et du développement pour Appui Mauricie, Vanessa Bouchard a expliqué que la COVID-19 a mis en lumière plus que jamais le rôle crucial joué par les proches aidants dans la société. «Il y a beaucoup d’aidants naturels qui s’ignoraient et qui ont réalisé leur importance», mentionne-t-elle.

Présidente de l’Association des proches aidants de l’Énergie, Diane Lemay a rappelé que les derniers mois ont été difficiles pour ses membres et que le salon virtuel tombait à point. «Les proches aidants ont été laissés à eux-mêmes un bon bout de temps. Avec la fermeture des centres de jour, ils n’ont pu avoir de répit et étaient isolés 24 heures sur 24. Et pour ceux qui avaient un parent dans un CHSLD, ils n’ont pas eu de droit de visite pendant deux mois.»

De son côté, Marie-Anne Bazerghi, chef des opérations chez Eugeria spécialisée dans la vente de technologies et de produits pour les troubles cognitifs, a expliqué que ces évènements étaient d’une grande importance pour des entreprises comme la sienne, mais aussi pour le grand public en raison de la manne d’informations qu’il peut trouver au même endroit.

Plus de 5000 visiteurs virtuels sont attendus lors de cette 1e édition numérique du Salon des aidants et des aînés. Il reste encore quelques places pour les entreprises désirant tenir un kiosque. Les intéressées doivent se manifester par courriel à salon@lappuimauricie.org.

  • Avec la collaboration de Jonathan Cossette
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marie-Elsa Gosselin
Marie-Elsa Gosselin
11 jours

Est ce possible de placer des annonces pour des logements a louer en lien avec une résidence