Samuel Vallée termine deuxième aux Jeux mondiaux des policiers et pompiers

Par superadmin

Œuvrant pour le Service de sécurité incendie de la Ville de Shawinigan, Samuel Vallée pratique la descente de vélo de montagne depuis huit ans. Après une excellente saison sur le circuit provincial et canadien (top 10), l’athlète de 24 ans a décroché l’argent aux jeux mondiaux des policiers et pompiers qui se sont déroulés en Colombie-Britannique en août dernier.

La mairesse de Shawinigan, Lise Landry, et le directeur du Service de sécurité incendie, François Lelièvre, ont souligné sa performance, jeudi, à la caserne de Grand-Mère. «Tes bonnes performances tombent à point, à la veille des Jeux du Québec. Samuel, tu serais sans aucun doute un excellent parrain pour les jeunes qui pratiquent le vélo de montagne. Tu es un exemple de réussite et un excellent ambassadeur pour notre ville lorsque tu fais rayonner notre nom à l’échelle mondiale, félicitation», a d’abord lancé la mairesse Lise Landry.

Pour le jeune pompier, la promotion de l’activité physique est très importante. «Je trouve ça génial que mes performances soient reconnues, ça me pousse à continuer et à m’entraîner très fort cet hiver pour revenir encore meilleur l’an prochain. En plus, ça se répercute positivement sur mon métier de pompier. Une excellente forme physique est un atout considérable pour nous», souriait-il.

Son patron, le directeur du Service, François Lelièvre, a rappelé l’importance de ces jeux. «C’est une série d’activités athlétiques et ils attirent plus de 12 000 participants sportifs provenant de 70 pays. C’est le troisième plus important événement sportif au monde», expliquait-il.

L’athlète, dont les performances seront également reconnues sur le tapis rouge des Cataractes, dimanche, pratique ce sport avec passion. «J’adore l’adrénaline que ça me procure. Sur mon vélo, je m’évade. Il s’agit de combiner vitesse et pilotage. Quand tu débarques, que tu n’as plus d’énergie et que ton souffle est bloqué, c’est que tu as livré une bonne performance (rire)», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires