Seulement 15 km d’autonomie pour le futur F-150 hybride

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Seulement 15 km d’autonomie pour le futur F-150 hybride

Depuis quelque temps déjà, Ford prépare sa prochaine génération de F-150 (la 14e) qui est déjà sur la route depuis six ans. Bien des amateurs attendent avec un certain intérêt la version 100 % électrique basé sur un châssis du groupe Rivian, dans lequel Ford a investi 500 millions de dollars, mais beaucoup sont aussi curieux de voir la première version hybride prévue pour 2021.

En plus des mécaniques habituelles, cette 14e génération offrira une version hybride basée sur le moteur V6 de 3,5 litres. Toutefois, selon les plus récentes informations, ce modèle ne donnera que 15 km d’autonomie. Est-ce à dire que Ford veut se donner bonne conscience et crois que les acheteurs n’ont aucun intérêt dans un modèle hybride ou simplement que l’on veut laisser toute la place à un modèle 100 % électrique. Une chose est claire : personne ne sera intéressé à payer une prime pour 15 km d’autonomie. Je comprends mal cette approche des constructeurs qui nous amènent des véhicules hybrides avec une autonomie risible. Il devrait y avoir une loi qui oblige tout constructeur qui présente un véhicule hybride rechargeable à exiger un minimum de 75 ou 80 km que l’on puisse en faire bon usage Bref, si cette autonomie ridicule s’avère juste, le premier F-150 hybride branchable sera un fiasco. La seule raison qui justifie cette approche est de diminuer un peu la consommation moyenne de carburant pour que Ford puisse respecter les futures normes CAFE (Corporate Average Fuel Economy) qui seront plus sévères à compter de 2021.

L’article Seulement 15 km d’autonomie pour le futur F-150 hybride est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des