Shawinigan à Rimouski: Pas de calme après la tempête!

Shawinigan à Rimouski: Pas de calme après la tempête!

LHJMQ. Les Cataractes de Shawinigan ont bravé la tempête pour se rendre à Rimouski (3e au classement général avec 58 points) afin d’y amorcer une série de quatre matchs sur les patinoires adverses. Les Cats ont démontré beaucoup de résilience dans cette rencontre, mais se sont avoués vaincus 8 à 6.

L’Océanic attendait les Cats de pied ferme car ils ont rapidement pris l’avance 2 à 0. Ludovic Soucy, à la cinquième minute de jeu, et Samuel Dove-McFalls, à la dixième minute de jeu, ont trompé la vigilance du gardien partant Mathieu Bellemare.

Tout comme jeudi, les Cats n’ont pas baissé les bras et ont répliqué avec deux buts en moins de deux minutes. Frédérik Théorêt (3e) a d’abord battu l’ancien gardien des Estacades de Trois-Rivières, Jimmy Lemay, lors d’une supériorité numérique.

Jérémy Martin, aidé du défenseur Roddie Sandilands, s’est ensuite occupé de créer l’égalité 2 à 2.

Le but de Martin chassait Lemay de la rencontre au profit de Colten Ellis, deuxième dans la LHJMQ (derrière Samuel Harvey des Huskies de Rouyn-Noranda) avec une moyenne de buts alloués à 2,26.

Bellemare a de nouveau été déjoué en fin de période alors qu’il restait moins de 30 secondes à faire au cadran. Mathieu Bizier, avec son sixième but de la saison, redonnait l’avance à Rimouski 3 à 2.

Les locaux ont bénéficié d’un avantage numérique en début de période et Mathieu Nadeau (13e) en a profité pour redoubler l’avance des siens 4 à 2. Et quelques instants plus tard, Dmitry Zavgorodniy chassait Bellemare de la rencontre en le déjouant en désavantage numérique cette fois, ce qui portait la marque à 5 à 2.

Vasily Glotov, en situation de 4 contre 4, a ensuite déjoué Ellis à l’aide d’un bon tir pour réduire l’écart à deux buts.

Alex Olivier Voyer (11e) est revenu à la charge avant la mi-période, de sorte que Rimouski retraitait au vestiaire en avance 6 à 3.

5 buts en 3e

Le festival offensif s’est poursuivi au dernier tiers. Vincent Senez a inscrit son 8e but de la saison, mais Carson MacKinnon répliquait quelques instants plus tard pour l’Océanic.

Les Cats ont ensuite donné des sueurs froides à Rimouski.

Mathieu Boulianne, avec son premier but en carrière, et Antoine Demers avec son 13e, ont ravivé les espoirs des visiteurs et réduit l’écart 7 à 6 avec plus de 11 minutes à jouer.

À la 13e minute, Denis Mikhnin (7e) venait redonner une avance de deux buts aux siens, pour de bon cette fois, en route vers une victoire de 8 à 6.

Demers a terminé le match avec 3 points. Idem pour Dove-McFalls du côté des vainqueurs. Étonnamment, la jeune sensation Alexis Lafrenière n’a récolté que 2 passes dans cette rencontre.

Prochain affrontement

Les Cataractes seront en Abitibi le week-end prochain. Samedi, la rencontre s’amorce à 19h en direct de Rouyn-Noranda. Dimanche, la partie aura lieu à Val-d’Or, dès 16h. Le prochain match à domicile est prévu le 28 janvier face aux Wildcats de Moncton.

  • Photo Archives – Jonathan Cossette – Hebdo Saint-Maurice