Shawinigan: les commentaires des conseillers élus

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Shawinigan: les commentaires des conseillers élus
Hôtel de ville de Shawinigan. (Photo : (Photo l'Hebdo archives))

ÉLECTIONS MUNICIPALES. Voici les commentaires de chacun des conseillers élus à Shawinigan au terme de la soirée électorale qui était présentée au Centre des arts.

Josette Allard-Gignac

Dans le district d’Almaville, Josette Allard-Gignac a été réélue par une forte majorité. Elle a obtenu 1845 voix, contre 247 pour Rachid Belaada. Le taux de participation dans ce district a été de 45,36%.

«Ce soir est l’aboutissement d’un grand soir puisque c’est l’aboutissement de plusieurs semaines de travail. J’en profite pour rendre hommage aux gens de mon équipe. (…) Pour les citoyens d’Almaville et de Shawinigan, soyez assurés que je prendrais mon rôle au sérieux. Je veux féliciter tous les candidats. De grands défis nous attendent pour le prochain mandat. Les attentes de la population sont grandes. Nous aurons à prendre des décisions marquantes pour l’avenir de notre ville.»

Martin Asselin

Au district des Boisés, martin Asselin a obtenu 1362 voix, contre 525 pour Roger Gélinas, 445 pour Robert Houle, et 284 pour Michel Roy. Le taux de participation à ce district est de 47,54%.

«C’est une belle tape dans le dos, exprime Martin Asselin. Un premier mandat qui se termine et un autre qui commence. Un premier mandat, c’est beaucoup d’apprentissage. Merci aux citoyens de mon district et à mon équipe et ma famille. Je vais être encore plus efficace pour les quatre prochaines années.»

Jacinthe Campagna

Le district de la Cité a offert une course excitante jusqu’à la toute fin de la soirée. Jacinthe Campagna a été élue avec une majorité de 35 voix, soit 739 votes, contre 704 pour Alain Lord, 264 voix pour Céline Ayotte, et 74 voix pour Patrice Bolduc. Le taux de participation est de 40,54%.

À la fin de son allocution, Mme Campagna a même réalisé des remerciements en anglais, en espagnol et en grec pour faire un clin d’œil à ce district multiethnique. «Merci aux gens de Shawinigan et de mon district. Je crois que je peux affirmer que c’est le début d’une nouvelle étape pour notre beau district aux multiples facettes. Je suis convaincue que c’est à travers la collaboration qu’on peut arriver à faire de grandes choses. Une campagne c’est exigeant, mais le vrai travail commence maintenant.»

Jean-Yves Tremblay

Au district des Hêtres, Jean-Yves Tremblay a été réélu avec 1375 voix, contre 630 pour Jules Gélinas. Le taux de participation est de 39,33% dans ce district.

«Merci aux gens pour cette victoire. Je vais continuer à faire mon travail de conseiller de façon honnête et en respect pour mes citoyens. Malheureusement, j’ai perdu dans un sens puisqu’il y a eu moins d’électeurs qu’en 2013. J’ai promis d’être honnête, et je vais respecter ma promesse.» M. Tremblay a aussi remercié son équipe et sa famille.

Claude Grenier

Un nouveau conseiller fait son apparition au district des Montagnes alors que Claude Grenier a obtenu 1755 voix contre 1063 pour Serge Aubry. Le taux de participation dans ce district est de 53,65%.

«Je compte m’investir dans mon nouveau rôle de conseiller avec énergie et intégrité. Les citoyens ont parlé, j’ai écouté, j’ai noté et j’agirai afin de vous représenter dignement. Je remercie ma famille et mon équipe. Je remercie aussi Serge Aubry pour son engagement politique, il a tout mon respect. Si dans l’avenir certaines décisions ne sont pas prises de façon unanime, cela ne veut pas dire qu’il y aura un manque d’harmonie au sein du conseil. Ce sera plutôt l’expression sincère d’une variété d’opinions d’hommes et de femmes libres de s’exprimer.»

Nancy Déziel

Au district de la Rivière, Nancy Déziel a été réélue avec 1385 voix, contre 1307 pour Roger Castonguay. Le taux de participation est de 50,76%.

«Merci aux électeurs de me faire confiance pour une seconde fois. Je suis heureuse et privilégiée de pouvoir poursuivre le travail amorcé il y a quatre ans. J’espère que le travail se poursuivra pour contribuer à la diversification économique, à la création d’emploi, et à la revitalisation des secteurs Grand-Mère, Sainte-Flore et Saint-Jean-des-Piles.»

Lucie De Bons

La course la plus serrée lors de la soirée a été celle du district du Rocher, alors que Lucie de Bons a été réélue par seulement 17 voix de majorité. Mme De Bons a obtenu 831 voix, contre 814 pour René Fugère, et 698 pour Steeve Carrey. Le taux de participation du district est de 48,49%.

«Merci aux électeurs pour leur vote, mais malheureusement, ça ne vote pas assez. Je suis un peu émotive, mais je remercie ma sœur Josée pour son appui pendant la campagne. On a su au début de la campagne que mon frère avait une maladie incurable. Je faisais le choix de faire mon porte-à-porte, mais ma sœur était là. Merci infiniment Josée!»

Guy Arseneault

Au district Val-Mauricie, Guy Arseneault a été réélu avec 1252 voix, contre 1155 pour Jacques St-Louis, et 240 pour Alain Trudel. Le taux de participation est de 50,28 pour le district.

«Toute une journée! Je tiens à féliciter tous les candidats dans tous les districts. Je remercie les membres de mon équipe. Merci aux électeurs pour leur confiance. Au cours des quatre dernières années, le district Val-Mauricie a connu des transformations majeures. Au cours des quatre prochaines années, j’entends offrir le meilleur de moi-même pour les gens du district et de Shawinigan. J’entends travailler en harmonie avec les autres membres du conseil.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des