Angus Booth le nouveau capitaine des Cataractes

Patrick Vaillancourt pvaillancourt@icimedias.ca

Angus Booth le nouveau capitaine des Cataractes
Angus Booth. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

HOCKEY.  C’est au lendemain de la période des transactions samedi que le défenseur de 18 ans Angus Booth a été nommé comme étant le nouveau capitaine des Cataractes à la suite de l’échange qui a envoyé William Veillette aux Tigres de Victoriaville avant Noël.

Jusqu’au 6 janvier, une rotation s’est effectuée entre 3 joueurs pour porter le C question d’attendre la fin de la période des transactions. « Quand j’avais nommé Veillette comme capitaine en début de saison, j’avais dit que c’était un gars qui était respecté par tout le personnel et de tous les joueurs dans le vestiaire, affirme l’entraîneur Daniel Renaud. C’est la même chose pour Angus. C’est un gars de 18 ans, mais qui est déjà à sa 3e saison avec nous. C’est un gars avec qui on a gagné, un gars qui montre l’exemple sur la glace tous les jours, mais aussi dans le vestiaire dans sa façon de se comporter. Il est excessivement mature, il n’est pas vocal, mais il n’a pas besoin d’être vocal pour assurer son leadership. Il est différent de Will, mais on lui demande de rester qui il est. La pire chose que tu peux faire quand tu obtiens une telle nomination c’est de changer. »

En nommant Booth, les Cats s’assurent aussi d’une certaine continuité pour l’an prochain. 

Bilan de mi-saison de l’entraîneur

La seconde moitié de saison a pris son envol et les Cataractes sont tout de même en bonne position avec 39 points en 40 matchs et le 6e rang de la conférence de l’Ouest.

Comment le pilote des Cats qualifie-t-il cette première moitié? « Je suis satisfait de la fiche, mais au-delà de ça je suis satisfait de la façon dont les gars jouent. J’adore l’attitude du groupe. Les gars se présentent à l’aréna chaque jour en ayant du plaisir, et la mentalité de compétitionner et de vouloir s’améliorer sur une base quotidienne. On voit pleins de belles choses individuellement autant que collectivement. Je me contrefous du nombre de victoires qu’on aura d’ici à la fin, je veux seulement que le groupe s’améliore sur une base quotidienne, c’est la seule chose qu’on peut contrôler à 100%. »

Renaud aime particulièrement la façon dont le groupe exerce l’échec avant. « Je trouve qu’on met généralement beaucoup de pression sur l’adversaire. Et j’ai me la façon qu’on se repli et de la façon dont les défenseurs ferment l’espace sur les contre-attaques. Dans toute notre game défensive, on réussit quand même à enlever du temps et de l’espace, même contre de très bonnes formations. »

Les Cataractes disputeront un dernier match à domicile ce mercredi alors que les Foreurs de Val-d’Or seront les visiteurs, avant de prendre la route vers l’est et le maritimes pour une séquence de quatre rencontres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires