Boxe : « Une tempête déferlera sur Shawinigan! »

Patrick Vaillancourt pvaillancourt@icimedias.ca

Boxe : « Une tempête déferlera sur Shawinigan! »
Sur la photo, Steven Butler, Arslanbek Makhmudov, Simon Kean et Mary Spencer. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN.  Eye of the Tiger Management (EOTTM) sera de retour à Shawinigan et présentera une de ses plus impressionnantes cartes de boxe de son histoire le 16 décembre prochain à l’amphithéâtre municipal. Avec la présence des vedettes Arslanbek Makhmudov (15-0, 14 K.O.), Simon Kean (21-1, 20 K.O), Steven Butler (31-3-1, 26 K.O), et Mary Spencer (7-0, 5 K.O.), le directeur général de EOTTM Anthonin Décarie a qualifié la carte de boxe comme « une tempête qui déferlera sur Shawinigan! »

Au total, sept combats seront présentés lors de la soirée du 16 décembre prochain, et les adversaires de chacun des boxeurs seront dévoilés au cours des prochaines semaines. L’organisation de EOTTM a martelé que les adversaires seront de grandes qualités pour offrir le meilleur spectacle possible aux amateurs de boxe shawiniganais.

« C’était important de revenir ici, parce que Shawinigan c’est rendu chez moi et parce que ça fonctionne ici, exprime le président Camille Estephan. On a des bons partenaires avec les Cataractes et la Ville de Shawinigan. On a toujours eu de bonnes foules ici. C’est important pour moi de dire qu’on ne veut pas seulement développer nos boxeurs ici, on veut culminer leur carrière ici. Il n’y a rien qui dit qu’un jour il n’y aura pas un combat de championnat du monde avec Mary Spencer ici. Pourquoi pas! On est en train de prouver que les grands combats n’auront pas nécessairement lieu dans les grands centres comme Montréal ou Québec. Notre volonté est de faire des combats de championnat du monde ici! »

Shawinigan rayonnera partout dans le monde le 16 décembre alors que les combats pourront être vus sur ESPN+, sur Punching Grace, en plus d’ententes pour la diffusion du gala un peu partout dans le monde comme en France, en Pologne, au Japon et en Afrique.

« On aura quelque chose de spécial lors de ce gala, soutient le président des Cataractes Roger Lavergne. On n’avait pas été déçu de la qualité des autres galas avec Camille et son organisation, mais celui du 16 décembre dépasse tout entendement avec des athlètes qui défendront leurs ceintures, et en direct sur la télévision américaine. »

La finale du gala mettra en vedette Arslanbek Makhmudov, classé actuellement au 4e rang de la WBC et détenteur des titres WBC Silver, NABA et NABF des poids lourds. Le combat sera déterminant pour s’assurer de la légitimité comme aspirant mondial.

La demi-finale du gala sera assurée par le Trifluvien Simon Kean. « Ça me fait chaud au cœur de revenir après trois ans. Je ne croyais pas que ce jour-là allait arriver avec la pandémie et mes combats reportés. Finalement, je vais pouvoir répondre aux gens qui me demandaient quand j’allais revenir à Shawinigan. Quand j’ai planté Braidwood ici, c’était vraiment malade comme ambiance. J’ai toujours eu de belles sensations ici à Shawinigan. La capacité ici avec 5000 personnes, c’est parfait, et il n’y a pas de mots pour décrire l’ambiance », commente Simon Kean.

Outre Steven Butler et Mary Spencer, Thomas Chabot (7-0, 7 K.O), Leila Beaudoin (7-0, 1 K.O.), et Alexandre Gaumont (4-0, 2 K.O) feront aussi partie du gala.

Il est déjà possible de se procurer des billets via le réseau Ovation ou les Cataractes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires