Cascades : en route pour un deuxième titre consécutif

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Cascades : en route pour un deuxième titre consécutif
Les Cascades Go Sports de Shawinigan sont les champions 2021 de la LBMQ. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

BASEBALL.  C’est ce samedi 14 mai que s’amorcera la saison dans la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ) alors que les Cascades Go Sport de Shawinigan tenteront de défendre leur premier titre. Pour l’occasion, ce seront les Pirates de Saint-Jean-sur-le-Richelieu qui seront les visiteurs au parc Optimiste. L’objectif demeure le même cette année pour les cascades, soit de remporter le dernier match de l’année en séries pour obtenir un deuxième titre.

Quelques changements sont survenus pendant la saison morte chez les Cascades, mais le noyau du nouveau directeur-gérant et entraîneur Jean-Philippe Lemay demeure.

Ce dernier a pris la relève d’Éraklis Tzavellas qui a tiré sa révérence comme directeur général pendant la saison morte. « C’est un heureux dénouement dans les circonstances. Éraklis et moi on avait déjà commencé à travailler conjointement des dossiers. Il y avait déjà une certaine passation des pouvoirs qui s’était enclenchée naturellement. Je suis de retour en terrain connu comme j’ai déjà cumulé les doubles fonctions avec les Aigles juniors de Trois-Rivières pendant trois saisons », commente l’entraîneur et directeur général des Cascades.

La grosse différence pour cette année est que Lemay ne pourra pas compter sur les Raphaël Gladu, Steve Brown ou Michel Dagenais puisqu’ils s’aligneront avec les Aigles de Trois-Rivières dès le début de saison. « On ne peut pas perdre des gars de cette trempe sans que ça paraisse sur l’alignement offensif, avoue Lemay. Par contre, quand je regarde de la façon qu’on a évolué comme groupe l’an dernier, ça donne l’opportunité cette année à des joueurs qui avaient un rôle plus effacé d’avoir davantage de responsabilités. C’est la façon dont laquelle j’ai préparé l’équipe. Notre profondeur sera mise en lumière. Et avec le niveau d’engament que les gars ont depuis deux mois de camp d’entraînement, ça me rassure beaucoup. »

L’an dernier, Francis Désilets et Ismaël Ballard ont été blessés et ils n’ont pas pu contribuer lors de la saison comme ils l’auraient voulu. « Quand ils sont arrivés en séries éliminatoires en santé, on a vu quel impact ils ont pu avoir dans l’équipe. Ils auront assurément davantage de responsabilités. Je pense aussi à Raphaël John Leblanc, une recrue de l’an passé, plus la saison avançait, plus on le voyait monter en confiance. On a eu un bon repêchage aussi en sélectionnant Antoine Gervais et Christopher St-Pierre. Gervais va piloter le champ centre dès le début de la saison. Et on voit en St-Pierre le potentiel pour devenir lanceur partant. »

Le personnel de lanceurs des cascades sera une des forces de l’équipe. « J’entrevois notre saison d’un bon œil sur la butte. On a été capable cette année de faire des confrontations entre nos lanceurs et nos frappeurs. Nos lanceurs sont grandement en avance comparativement à pareille date l’an dernier. Notre rotation de lanceurs avec Xavier Tremblay, d’Alexandre Janelle-Gagnon, Jean-Félix Proulx et Christopher St-Pierre, ce sont quatre lanceurs en bonne santé. En relève, on a Samuel Girard et Francis Désilets, et un lanceur gaucher Derek Marchand qui pourrait brouiller les cartes à 24 ans. Avec deux gauchers dans le groupe, ça devient un atout majeur », opine l’entraîneur.

Jean-Philippe Lemay sait que l’attention sera portée vers les champions en titre et les 9 autres formations de la ligue voudront battre les Cascades. « Il y a une parité dans notre division, ça sera un défi supplémentaire. Oui on a savouré notre titre, mais c’est le temps de passer à un autre chapitre. Mais une chose ne change pas, c’est le désir de vaincre et on veut remporter le dernier match de l’année en séries pour demeurer champions. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires