Antoine Coulombe brille dans la victoire

Antoine Coulombe brille dans la victoire

Crédit photo : Photo via Cataractes.qc.ca

Benjamin Houle | Cataractes.qc.ca

C’est devant le support de nombreux partisans et du Fan Club officiel que les Cataractes ont remporté leur duel face aux Olympiques par la marque de 3 à 2. Anthony Imbeault, Mavrik Bourque et William Cummings, avec son premier en carrière dans la LHJMQ, ont sonné la charge pour les hommes de Daniel Renaud alors que Antoine Coulombe a été, encore une fois, tout simplement fumant devant le filet des siens.

Au final, le natif de Montmagny a multiplié les arrêts spectaculaires, 43 au total, ce qui lui a permis d’être le principal artisan de cette victoire.

Les deux équipes profitèrent des premières minutes de jeu pour tenter d’organiser leur attaque respective, sans toutefois parvenir à menacer très sérieusement le filet adverse.

Les hommes de Daniel Renaud purent profiter de quelques occasions avec un joueur en plus, mais ne purent percer la muraille de Tristan Bérubé. La meilleure de ces chances vint du bâton de Valentin Nussbaumer qui déjoua habilement deux défenseurs avant de voir son tir des poignets être stoppé par le gardien des locaux.

Avec 4 minutes à faire, les locaux prirent les devants quand le tir de Shawn Boudrias, depuis l’enclave, eut raison d’Antoine Coulombe.

Mais, les visiteurs ne perdirent pas de temps et créèrent l’égalité quand William Cummings compléta un jeu orchestré par Alex DeGagné à l’embouchure du filet, marquant ainsi son premier but en carrière dans la LHJMQ!

Au terme du premier engagement, les locaux avaient les devants 14-12 au chapitre des tirs au but.

2e période

Il ne fallut que 16 secondes pour voir de l’action! Alex DeGagné fut chassé pour avoir donné un coup de genou dans son territoire. Sur la séquence, un joueur des locaux vint porter mains fortes à son coéquipier, ce qui lui valut deux minutes de pénalité.

Heureusement pour les Cats, leur adversaire ne parvint pas à reprendre les devants lors de cette opportunité avec un homme en plus.

Après 40 minutes de jeu, les Olympiques avaient accumulé 27 tirs contre 16 pour les Cataractes.

3e période

Les Cataractes ne prirent que 62 secondes pour se donner un rythme intéressant pour le dernier tiers temps. Un revirement en zone ennemie profita à Jason Horvath qui décocha un tir vers le filet. Tristan Bérubé stoppa la menace, mais laissa aller un juteux retour qui se retrouva sur le bâton de Mavrik Bourque qui ne manqua pas pareille occasion! Déjà un 11e pour le talentueux attaquant.

Par la suite, ce fut la mise en marche du “Antoine Coulombe” show! Au cours d’un désavantage numérique, le jeune gardien de but réalisa plusieurs arrêts spectaculaires et préserva ainsi la marque!

Puis, avec 13 minutes à faire, Anthony Imbeault battit Bérubé à l’aide d’un tir vif et doubla l’avance des siens! Leon Denny se fit complice sur la séquence.

Avec une minute à faire, les Olympiques rétrécirent l’écart quand Charles-Antoine Roy inscrivit son 11e filet de la campagne.

Au terme des 60 minutes de jeu, les locaux avaient dominé 45-25 au chapitre des tirs au but.

Prochain rendez-vous

Les Cataractes auront droit à une semaine complète de congé et reprendre le collier vendredi prochain, 7 décembre, face à Alexis Lafrenière et l’Océanic qui seront de passage au Centre Gervais-Auto. La rencontre débutera à 19h30.

 

Poster un Commentaire

avatar