Coulombe brillant dans la défaite

Coulombe brillant dans la défaite

Crédit photo : Photo courtoisie

Cataractes.qc.ca | Benjamin Houle

LHJMQ. C’est une équipe hargneuse et combative qui a fait la lutte aux Remparts de Patrick Roy en vertu notamment de la brillante performance du jeune Antoine Coulombe. Malgré le revers de 6 à 4, la recrue de 16 ans a repoussé 34 rondelles dont plusieurs tirs dangereux.

Jérémy Manseau, Valentin Nussbaumer, Leon Denny et Gabriel Belley-Pelletier, avec son premier en carrière dans la LHJMQ, ont été les marqueurs pour la troupe de Daniel Renaud.

Dès les premiers instants de la partie, le jeune Antoine Coulombe, toujours à la recherche de son premier gain en carrière dans la LHJMQ, se dressa devant une dangereuse attaque des locaux.

Cet arrêt inspira les siens et le magnifique travail en échec avant de Jérémy Martin permit aux Cataractes de prendre les devants. Le combatif numéro 11 eut le dessus le long de la bande avant de remettre à Valentin Nussbaumer, fin seul devant le filet. Son tir prit par surprise Anthony Morrone.

Les joueurs des Remparts n’avaient pas oublié le match de vendredi dernier et les mises en échec se firent plus sournoises au cours du premier vingt, notamment aux dépens de Vincent Senez.

En toute fin de période, Olivier Desroches dut quitter le match en raison d’une blessure à la jambe gauche. Étant incapable de mettre du poids sur sa jambe gauche, il eut besoin de l’aide du soigneur et du préposé à l’équipement.

Quelques instants plus tard, le premier trio des Remparts créa l’égalité lorsque Philip Kurashev prépara à la perfection le but égalisateur d’Olivier Mathieu.

Au terme du premier vingt, les Remparts avaient les devants 15-8 au chapitre des tirs au but.

2e période

Dans la première minute de la période, les Cataractes purent profiter d’un avantage numérique sans toutefois pouvoir en tirer profit. Cependant, particulièrement au cours de la deuxième moitié de cette supériorité, les hommes de Daniel Renaud trouvèrent le moyen de décocher plusieurs tirs de qualité.

Beau moment au cours de cette période quand le jeune Gabriel Belley-Pelletier décida d’appuyer l’attaque en zone ennemie et son faible tir au ras la glace se faufila jusqu’au fond du filet, permettant ainsi de donner les devants aux siens. Il s’agissait d’un premier but en carrière pour le natif de Saint-Pascal.

Avec 2 minutes à faire au deuxième tiers temps, les visiteurs jouèrent de malchance quand un tir des Remparts dévia sur la jambe de Gabriel Belley-Pelletier pour trouver ensuite le fond du filet. L’égalité était à nouveau créée.

Après 40 minutes de jeu, les Remparts avaient les devants 25-18 au chapitre des tirs au but.

3e période

Moins d’une minute fut nécessaire aux Cataractes pour prendre les devants à nouveau. Le tir de la pointe de Leon Denny trouva son chemin derrière Anthony Morrone, un peu surpris sur la séquence.

Cette avance ne dura que quelques minutes puisque l’avantage numérique ramena tout le monde à égalité grâce au tir puissant de Philip Kurashev.

Puis, encore avec l’avantage d’un homme, les locaux prirent les devants pour la première fois du match grâce à Brandon Frattaroli qui n’eut qu’à rediriger une passe parfaite d’Étienne Verrette.

Revenant d’une longue suspension, Mikail Robidoux fonça sur Valentin Nussbaumer à l’entrée du territoire des visiteurs. Il n’en fallut pas plus pour que Roddie Sandilands, le nouveau capitaine des Cats vienne à sa défense.

Les Remparts ajoutèrent un 5e but grâce à Matthew Grouchy mais la réplique ne tarda pas…

Jérémy Manseau, quelques secondes après avoir vu son coéquipier gagner la mise en jeu, sauta sur la rondelle et trompa le cerbère des Remparts avec un tir bas parfait du côté du bloqueur. L’écart n’était plus que d’un but.

Au terme de la rencontre, les Remparts avaient eu le dessus 40-28 au chapitre des tirs au but.

Prochain rendez-vous

Les hommes de Daniel Renaud retrouveront leurs fidèles partisans à l’occasion de la visite des Screaming Eagles du Cap-Breton ce dimanche (18 novembre) à compter de 16h.

 

Poster un Commentaire

avatar