Moncton tout simplement trop fort

Moncton tout simplement trop fort

Photo Jonathan Cossette - Hebdo St-Maurice

Un dur labeur. Voilà ce qui attendait les Cataractes de Shawinigan ce soir à domicile alors que la troisième meilleure formation de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), les Wildcats de Moncton, était en ville. Ce sont d’ailleurs eux qui sont repartis avec les deux points de classement avec un gain de 7 à 1.

Alexander Khovanov a terminé sa soirée de travail avec 5 points (3b-2p), tandis que Jeremy McKenna en récoltait 3 (1b-2p).

Les visiteurs ont été les premiers à noircir la feuille de pointage. Jack Tucker a d’abord touché le poteau avant que Khovanov ne pousse la rondelle libre au fond du filet.

Le très dangereux McKenna, avec son 19e but de la saison, est venu doubler l’avance des Wildcats en battant Lucas Fitzpatrick à la 13e minute de jeu.

Avec un peu moins de 5 minutes à écouler à la période, Vincent Senez a été chassé pour coup à la tête durant 5 minutes, en plus de se voir expulser de la rencontre. Mauvaise nouvelle pour l’entraîneur-chef Daniel Renaud qui voyait son nombre d’attaquants réduit à 10.

Une des jeunes sensations de la LHJMQ, Jakob Pelletier, a bien failli tripler l’avance des siens en début de deuxième période. Il a servi toute une feinte au défenseur des Cats avant de voir Fitzpatrick réaliser un important arrêt.

À mi-chemin dans le match, Khovanov est revenu à la charge alors qu’il a filé seul devant le #1 des Cats. Il lui a servi une belle feinte avant de le battre à l’aide de son revers.

L’ancien quart-arrière des Cataractes, Gabriel Sylvestre, a ensuite vu son tir de la pointe dévier au passage par Adam Capannelli moins de 3 minutes plus tard. Mika Cyr allait lui aussi enfiler l’aiguille 33 secondes après Capannelli et Moncton menait alors 5 à 0. Ce même Capannelli est venu ajouter un 6e but pour Moncton avant la fin de l’engagement.

Khovanov a complété son tour du chapeau au début du troisième tiers, ce qui allait chasser Fitzpatrick au profit d’Antoine Coulombe. D’ailleurs, ce ne serait pas surprenant que ce soit lui qui soit d’office devant le filet des Cats vendredi soir.

Le seul moment de réjouissance chez les Cats est venu lors d’une double supériorité numérique alors que le puissant lancer de Leon Denny a touché la cible.

«On a bien rebondi et on a joué le match qu’on avait à jouer. On venait de jouer des matchs à oublier et on ne jouait pas notre identité», a commenté Darren Rumble, entraîneur-chef des Wildcats.

«Je pense qu’on vient de jouer un de nos meilleurs matchs cette saison. Shawinigan avait connu un très bon début de match, mais nous avons marqué en premier. Leclerc a ensuite fait deux gros arrêts et nous avons inscrit notre deuxième but.»

«Après la première période, on dominait les chances de marquer 10 à 7, mais le pointage était de 2 à 0. Nous avons connu une bonne première. Les gars ont travaillé fort offensivement et défensivement», a pour sa part expliqué Daniel Renaud pilote des Cataractes.

«Lorsque le pointage est venu 3 à 0, on dirait que c’est devenu lourd et que nous avions perdu espoir à ce moment-là.»

Il est également revenu sur l’éjection de Senez.

«Nous sommes tous des humains avec des émotions et une mémoire. Oui, Vincent est assurément un joueur marqué. C’est un gars de 20 ans qui compétitionne fort et le jugement est peut-être biaisé. Si c’est Charles Beaudoin qui effectue cette mise en échec dans la poitrine, je ne crois pas qu’on se retrouve en infériorité numérique pour 5 minutes.»

2580 spectateurs étaient présents ce soir. À son retour à Shawinigan, Sylvestre a obtenu deux mentions d’aide, tout en servant trois mises en échec. Le vétéran gardien Francis Leclerc a terminé sa soirée de travail avec 26 arrêts.

Les Cataractes reprendront du service dès demain alors que les Mooseheads d’Halifax seront les visiteurs.

Repêchage 2020

La Ligue de hockey junior majeur du Québec, en collaboration avec les Phœnix de Sherbrooke, a annoncé aujourd’hui que la Ville de Sherbrooke sera l’hôtesse des Assises annuelles et de la Séance de sélection de la LHJMQ en 2020. L’annonce a été effectuée lors d’une conférence de presse tenue au Palais des sports Léopold-Drolet.

Les Assises auront lieu du 3 au 5 juin 2020. La séance de sélection aura lieu le samedi 6 juin 2020 au Palais des Sports Léopold-Drolet.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
christian maurais Recent comment authors
christian maurais
Invité
christian maurais

en 2019 c’est où ?