C’est la fin pour le Club de golf Le Mémorial

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
C’est la fin pour le Club de golf Le Mémorial
Long de plus de 6 500 verges, le Club de golf Le Mémorial «se distingue par ses départs surélevés, la qualité de ses verts et son design remarquable qui vous promet des panoramas saisissants.», peut-on lire sur le site web du club. (Photo : L'Hebdo - Bernard Lepage)

GOLF.  GOLF. Qu’il soit vendu ou non dans les prochains mois, il n’y aura plus de golf au Club Le Mémorial.

En fin de journée dimanche, la propirétaire Annie Gilbert a publié un communiqué déclarant que « C’est avec tristesse que nous annonçons la fermeture définitive du club de Golf Le Mémorial. Après quatre ans de labeur et une mûre réflexion il est devenu évident que le club de golf Le Mémorial ne peut continuer ces activités.

Après les investissements financiers majeurs, les efforts, la passion, le temps et l’énergie mis à remonter ce beau club, nous avons dû nous mettre à l’évidence que nous avions à composer avec un grand vent de face qui était insurmontable.

Dans un marché ou une tranche de la population s’attend à payer 25$, 20$ voir 15$ pour jouer au golf en voiturette, il est clair qu’un club de golf de la trempe du Mémorial, avec les coûts d’entretien que ce club nécessite, ne peut survivre dans ce contexte.

Il est devenu aussi évident qu’après quatre ans à la barre de ce club, un des gros obstacles au travail d’amélioration du terrain est l’eau.  L’étang alimentant l’arrosage du club est clairement insuffisant et des travaux majeurs sont nécessaires soit l’agrandissement de cet étang. Malgré cet obstacle, nous avons réussi à offrir un terrain de golf en très bonne condition, mais les golfeurs n’étaient pas au rendez-vous.

Étant donné les circonstances, la décision difficile de fermer le club à la fin de la saison 2022 a donc été prise. Merci à nos membres et golfeurs fidèles, qui sont restés au Mémorial et qui nous ont encouragés et aidés à tenir le coup durant ces quatre années. »

La propriétaire Annie Gilbert a indiqué qu’aucune entrevue ne serait accordé suite à ce communiqué. Le club de golf est sur le marché immobilier depuis le milieu de l’été au coût de près de 1,6 million$. En entrevue à L’Hebdo, le courtier David Couture soulignait que le site suscitait beaucoup d’intérêt, surtout pour son potentiel agricole. » Une personne nous a approchés pour conserver sa vocation originale, mais tous les autres, c’est pour l’exploiter comme terre agricole. Si quelqu’un veut garder le club, les vendeurs ne sont pas contre ça, mais on va vendre au plus offrant. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires