Charles-Antoine Lavallée devant le filet contre les Oil Kings

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Charles-Antoine Lavallée devant le filet contre les Oil Kings
C'est Charles Antoine Lavallée des Cataractes qui sera le gardien partant pour le premier match de la Coupe Memorial. (Photo : gracieuseté - LHJMQ)

L’entraîneur des Cataractes de Shawinigan Daniel Renaud a pu compter sur deux excellents gardiens en saison et lors des séries, et le filet sera partagé encore une fois. Charles-Antoine Lavallée obtiendra le premier départ ce soir contre les Oil Kings d’Edmonton, alors qu’Antoine Coulombe sera d’office pour le deuxième match du tournoi jeudi contre les Bulldogs d’Hamilton.

En entrevue après l’entraînement matinal, Charles-Antoine Lavallée a mentionné qu’il se sentait en confiance. « C’est vraiment le fun de pouvoir commencer le tournoi pour mon équipe. Ça me donne confiance pour ce premier match et je vais savourer le moment au max. Pour moi, que ce soit à la Coupe Memorial, ça ne change rien à ma préparation. J’ai toujours la même routine. Ç’a fonctionné en saison et en séries pour moi, alors je ne vois pas pourquoi je changerais ma routine pour le tournoi. »

Les Cataractes a été la première équipe confirmée en tant que championne de ligue, et Pierrick Dubé soutient que c’est le moment de passer aux choses sérieuses. « Je me sens excité. On attend ça depuis une semaine et on se prépare pour ce jour-là. Ce matin, on ressent peut-être un peu plus de nervosité. On a tous hâte de commencer ce match-là. On a été l’équipe négligée dans les séries et encore pour ce tournoi, ce n’est pas la première fois qu’on entend ça. On n’a pas joué avec notre alignement complet en saison, c’est peut-être pour ça, mais on sait ce qu’on est capable de faire. On est capable de s’adapter à n’importe quelle situation. »

Comment Olivier Nadeau se sent-il à quelques heures du premier match? « On est vraiment excité! On est allé voir les deux premières périodes du match d’hier pour se mettre dans l’ambiance. Dans les séries, l’intensité a monté et on l’a vu hier, c’était un match intense, physique et rapide, on est prêt à ça! »

Hier l’Hebdo a publié une vidéo TikTok de Maggie the goalie, la chienne de son cousin qui réalise des arrêts devant le filet. Est-ce que Olivier a vu la vidéo et comment voit-il ce soutien? « C’est vraiment flatteur, j’ai trouvé ça drôle. De voir mon cousin avec mon chandail et m’encourager c’est vraiment le fun à voir. Ils viennent du Nouveau-Brunswick alors ils vont sûrement venir me supporter et j’ai hâte de les voir. »

C’est avec une extinction de voix que Daniel Renaud s’est présenté devant les médias. « Je sens le groupe fébrile et excité aujourd’hui. Beaucoupl plus vivant que ma voix actuellement. On est conscient du défi de ce soir contre Edmonton, c’est une excellente formation. Charles-Antoine a eu l’occasion de compléter la cinquième partie qui nous a permis de remporter le championnat, on a décidé de poursuivre dans la même veine. Pour la gestion du banc, je vais plus me servir de mes mains que de ma voix. On a une équipe d’entraîneurs complète, si ma voix ne me permet pas d’appeler les changements, je ne suis pas inquiet avec Pascal (Dupuis) et Philippe (Roy). »

Comment les entraîneurs pourront-ils passer le message aux joueurs pour la gestion des émotions? « Tu ne réalises pas l’ampleur de la Coupe Memorial tant que tu ne la vie pas. Il y a une quantité de médias, une quantité de gens, il y a des distractions tous les jours. C’est important que les joueurs réalisent que le point de focus, c’est la patinoire », ajoute le pilote des Cataractes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires