Des étoiles dans les yeux pour Angus Booth

Patrick Vaillancourt pvaillancourt@icimedias.ca

Des étoiles dans les yeux pour Angus Booth
Angus Booth. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

HOCKEY.  Le défenseur de 18 ans natif de Montréal Angus Booth a probablement vécu le plus bel été de sa vie. Ayant remporté la Coupe du Président pour accéder à la Coupe Memorial avec les Cataractes, le jeune défenseur a été sélectionné en 4e ronde par les Kings lors du dernier repêchage. Booth a aussi vécu un premier camp professionnel à Los Angeles.

Angus Booth est honnête, il doit se pincer quand il repense à tout ce qu’il a vécu cet été. « Tout est allé si vite. Je ne me suis pas aperçu encore comment c’était incroyable. D’être repêché et d’aller au camp à Los Angeles, de côtoyer chaque jour des joueurs comme Drew Doughty, Anze Kopitar et Jonathan Quick, ça te rend un meilleur joueur. C’est certain que le fan en dedans de moi était bien content aussi. »

Après avoir participé au camp des recrues, Angus a pu vivre quatre journées pleines au camp des Kings. « Les games de recrues, ça allait vite, mais ça allait quand même bien. C’est une vitesse avec laquelle j’ai l’habitude. Disons que j’étais à l’aise. La première journée du vrai camp, j’étais stressé et ç’a passé vite avec tous les tests physiques. J’ai été shaké un peu à la première journée. Mais je me suis quand même bien adapté à la vitesse de tout ça. »

Booth a vécu en quelque sorte un rêve en étant jumelé avec la vedette des Kings Drew Doughty lors des pratiques. « Il m’a donné plusieurs conseils et je mangeais souvent avec lui après. Il a de bonnes histoires ce gars-là! Je ne peux pas toutes les dire, affirme le défenseur en riant. Il savait que je venais de Montréal, et il me disait qu’il adorait venir à Montréal. Il m’a conté une couple d’affaires qu’il a faites à Montréal. Je l’écoutais avec des étoiles dans les yeux! J’écoutais tout ce qu’il me disait. Il m’a dit de continuer à jouer ma game et de compétitionner chaque jour, c’est ce que l’organisation veut voir pour la prochaine étape. Il m’a fait me sentir à l’aise. J’ai pu vivre une nouvelle expérience, et c’est plus facile maintenant de se mettre dans la peau d’un jeune qui arrive ici à Shawi et les mettre à l’aise. »

L’entraîneur Daniel Renaud l’avait texté avant alors que Booth était à Los Angeles, et il ensuite vu la vidéo filmée par l’équipe afin de nommer le capitaine et les assistants, lui qui aura un A sur son chandail. « Je veux me challenger chaque jour pour devenir un meilleur joueur. Je veux aussi montrer l’exemple comme leader. J’étais content du vote de confiance que Dan m’a fait. C’est incroyable de pouvoir porter un A pour cette organisation-là. Les deux années que j’ai vécu ici ont été les meilleures de ma vie. »

Comment voit-il la prochaine saison? « Je crois qu’on sera compétitif cette saison. On va beaucoup apprendre encore cette saison. Comme leader, c’est important de bien encadrer les gars et de se garder dans un bon état d’esprit, parce qu’on aura des moments difficiles. Si on marque des buts, on sera une équipe difficile à jouer contre en défensive. L’objectif d’équipe avancé par Dan Renaud est de faire les séries et je suis 100% d’accord avec lui. »

Comment Daniel Renaud a-t-il perçu son défenseur à son retour de son camp avec les Kings? « J’aurais été déçu de voir une différence dans son attitude en revenant de son camp pro parce que son attitude était déjà parfaite à mes yeux. Angus a de la maturité et présente un jeu efficace sur 200 pieds. Il est tout autant efficace offensivement que défensivement. Sa vision de jeu et sa simplicité dans sa prise de décision le rendent très important. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires