Le tour du chapeau de Lafontaine propulse les Cataractes

Photo de jcossette
Par jcossette
Le tour du chapeau de Lafontaine propulse les Cataractes
Jacob Lafontaine avait des airs de Pat Lafontaine ce soir, lui qui n’avait qu’un but au compteur avant la rencontre. (Photo : Jonathan Cossettejcossette@lhebdojournal.com)

L’affrontement de ce soir au Centre Gervais Auto mettait en action deux équipes similaires à 31 points contre 30, soit les Cataractes de Shawinigan et le Drakkar de Baie-Comeau. Les Cats ont donné le ton au match avec trois buts au premier tiers – dont deux inscrits par Jacob Lafontaine – en route vers une victoire de 5 à 1 devant plus de 2200 spectateurs.

En effet, Jacob Lafontaine avait des airs de Pat Lafontaine ce soir, lui qui n’avait qu’un but au compteur avant la rencontre. Il s’est même permis de compléter son tour du chapeau en troisième période.

« Je ne sais pas ce que j’ai mangé de différent, et je ne sais pas ce qui s’est passé aujourd’hui, mais je suis très heureux d’avoir compté trois buts. On a vraiment joué un bon match et c’était une belle victoire d’équipe », a lancé le jeune Lafontaine.

« Je n’ai pas revu le match, ni toutes les séquences, mais j’ai tant de questions sans réponses ce soir, a lancé Mario Durocher, pilote par intérim du Drakkar. Nous n’avons pas connu un bon début de match et on a donné beaucoup trop de tirs, 20 en première période. Les Cataractes ont eu un but chanceux et un but où on ne surveillait pas le joueur devant le filet alors c’est dur pour Félix de connaître ce genre de première période. »

Devant le filet, Daniel Renaud faisait confiance à Rémi Delafontaine, tandis que l’ancien Estacades de Trois-Rivières (Midget AAA) Félix Hamel faisait ses débuts cette saison pour le Drakkar après un essai peu fructueux aux États-Unis.

Les Cats ont été les premiers à faire mouche dans ce match. Bien posté à l’embouchure du filet, Jacob Lafontaine a accepté la passe vive de Jordan Tourigny pour battre Hamel.

Puis quelques instants plus tard, le 15 000e but de la concession survint… d’une bien drôle de façon! Loris Rafanomezantsoa a d’abord libéré le disque de son territoire alors que les jaunes évoluaient en infériorité numérique. Hamel a joué le disque derrière son but, mais ce dernier a frappé une tige pour revenir devant le filet. Lafontaine – encore lui – faisait face à un but complètement ouvert et il n’a pas manqué la chance de doubler l’avance des siens.

Toujours à fond de train, les Cats sont revenus à la charge moins de deux minutes plus tard. Cette fois, c’est Isaac Ménard qui s’est amené à la hauteur du cercle droit avant de repérer un Lou-Félix Denis laisser seul à la gauche du gardien. L’avance des Cats était alors triplée, tandis que le tableau des lancers indiquait 16 à 5 en faveur de Shawinigan.

Un seul but

Les Cats se sont montrés moins persuasifs dans la première moitié de la période médiane, ne dirigeant qu’un seul tir vers le filet d’Hamel. À l’autre bout, le Drakkar marquait deux fois. D’abord, le premier but fut refusé après que la reprise vidéo eut démontré qu’il y avait eu passe avec la main. Quelques instants plus tard, Félix Gagnon enfilait son 9e but de la saison, cette fois-ci sans nécessiter de révision.

Shawinigan a démontré beaucoup plus de mordant dans la deuxième moitié de l’engagement. Hamel a dû se signaler à au moins deux reprises pour limiter les dégâts. Puis en fin de période, Jérémy D’Astous a essuyé une bonne mise en échec derrière le filet visiteur. Visiblement embêté à l’épaule, il s’est dirigé au vestiaire sans hésitation, mais il est revenu plus tard en troisième période.

Encore Lafontaine

Parlant de celle-ci, il y a eu peu d’action à se mettre sous la dent dans une première moitié où l’espace était restreint pour les deux équipes. Le clou dans le cercueil viendra avec quelque 6 minutes à jouer. Jacob Lafontaine, posté devant le filet, est venu compléter son tour du chapeau en complétant une belle passe de D’Astous. Charles-Olivier Villeneuve est ensuite venu ajouté un 5e but pour les Cats.

Deux matchs avant la pause

Shawinigan reprendra l’action en Abitibi avec un affrontement face aux Huskies de Rouyn-Noranda vendredi soir. Samedi, ils seront du côté de Val-d’Or. L’affrontement face aux Foreurs entraînera le congé des Fêtes. Le prochain match à domicile aura lieu le 28 décembre face à Rimouski.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires