Les Cataractes domptent les chats sauvages

Patrick Vaillancourt
pvaillancourt@icimedias.ca

Les Cataractes domptent les chats sauvages
Jordans Tourignay a obtenu le but gagnant en avantage numérique. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

HOCKEY.  Les Cataractes ont été opportunistes au cours de la rencontre et ont défait les Wildcats de Moncton par la marque de 3-1 vendredi soir devant 2300 spectateurs au Centre Gervais auto. Lou-Félix Denis et Jérémy D’Astous ont mis leur grain de sel offensivement avec de belles pièces de jeu pour permettre à Félix Lacerte (2) et Jordan Tourigny de déjouer le Shawiniganais Vincent Filion.
 

C’est Rémi Delafontaine qui a été désigné le gardien du match et Alexis Cournoyer a été rappelé avec l’équipe des Cats à la suite d’une blessure mineure à Antoine Coulombe.

Le Shawiniganais Vincent Filion relevait le défi d’affronter son équipe d’enfance dans l’uniforme des Wildcats.

Dès le début du match, la recrue des Cataractes Félix Lacerte est parvenue à déjouer Filion d’un tir des poignets lors d’une descente à 3 contre 2 pour inscrire son premier filet en carrière dans la LHJMQ sur des passes de D’Astous et Lou-Félix Denis.

La troupe de Daniel Renaud a ensuite été incapable de profiter de l’avantage d’un homme pour doubler l’avance. 

La troisième occasion a été la bonne pour les Cats alors que Jordan Tourigny a déjoué le gardien shawiniganais d’un tir de la pointe. Le capitaine Veillette et D’Astous se sont fait complice.

Les tirs ont été partagés 9-8 en faveur des locaux.

Lors du début de la période médiane, Daniel Agostino a subi une violente mise en échec à la tête par Francesco Iasenza. Une mêlée a éclaté et ce dernier a été chassé pour 5 minutes en plus d’une inconduite de partie.

Les Cats ont été incapables de profiter de l’avantage pendant les 5 minutes.

Les Wilcats ont obtenu deux avantages numériques lors de la période, mais le gardien Delafontaine est demeuré solide. 

Vincent Filion s’est illustré aussi à quelques reprises lors de bons tirs des Cats.

L’engagement a été plutôt terne avec 7 tirs contre 4 pour les visiteurs.

Le troisième vingt a été plus enlevant alors que les deux formations ont obtenu de bonnes chances de marquer. Filion a notamment été solide avec plusieurs arrêts des jambières. Chaque fois, des partisans et la famille du Shawinigaais se faisaient entendre au Centre Gervais auto pour le féliciter.

Delafontaine a aussi été un mur en conservant des retours qui auraient pu être dangereux.

Toutefois, avec 5 minutes à faire à la période, Filion a été impuissant devant la belle pièce de jeu de Denis qui a réalisé une passe arrière pour Lacerte qui s’est trouvé devant le filet avec une cage abandonné alors que Filion était couché sur la glace. D’Astous a récolté sa troisième passe du match sur la séquence.

Avant la fin de la période, Étienne Morin a privé Delafontaine d’un premier blanchissage cette saison avec 1:15 à faire au match.

Les Cats ont obtenu 11 tirs pour un total de 24 contre 15 pour Moncton dans la période pou un total de 30.

En entrevue après la rencontre, la première étoile Lou-Félix Denis a parlé de sa polyvalence autant à la défense qu’à l’attaque. « C’est mon atout principal, je suis capable de jouer partout. C’est certain qu’à l’attaque je peux m’amuser plus offensivement. Avec les trois derniers matchs que j’ai joués, je pense que c’est clair que mon avenir est à l’attaque. »

Le gardien Vincent Filion était déçu de ne pas repartir de sa ville natale avec une victoire en banque alors que plusieurs proches étaient présents pour l’encourager. « On vient une fois par année ici, alors c’est certain que j’aurais voulu gagner. J’aime ça venir joué à Shawi, je suis à la maison. Je suis déçu de perdre, mais juste de venir ici, de voir l’ambiance et ma famille, c’est le fun. J’avais beaucoup d’amis, c’était le fun des entendre », a commenté le Shawiniganais au terme du match.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires