L’Océanic était beaucoup plus affamé que les Cataractes

Photo de jcossette
Par jcossette
L’Océanic était beaucoup plus affamé que les Cataractes
L’Océanic de Rimouski a remporté toutes ses batailles ce soir à Shawinigan et une poussée de trois buts en moins de trois minutes au deuxième tiers est venue régler le cas des Cats. (Photo : capture d'écran )

L’Océanic de Rimouski a remporté toutes ses batailles ce soir à Shawinigan et une poussée de trois buts en moins de trois minutes au deuxième tiers est venue régler le cas des Cats. Les visiteurs l’ont emporté 4 à 0, notamment grâce aux deux points de William Dumoulin et Xavier Filion.

Daniel Renaud envoyait Rémi Delafontaine dans la mêlée ce soir, tandis que Rimouski y allait avec Patrik Harmla qui effectuait son 21e départ. Antoine Coulombe n’était pas en uniforme et c’est Alexis Cournoyer qui agissait à titre de gardien substitut. Au classement général, Rimouski pointait au 7e rang total avec 37 points, devant Shawinigan à 35 points.

« On n’est pas sorti de la bonne façon en première période. Malgré le nombre de tirs, on était correct à 0-0, mais sans les arrêts de Rémi (Delafontaine), ce match-là aurait déjà été hors de portée. En deuxième période, nous avons forcé le jeu et c’était revirement après revirement. Ils ont été opportunistes pour faire 1-0, 2-0 et 3-0 », a témoigné l’entraîneur-chef des Cataractes, Daniel Renaud.

« C’est un club reconnu comme étant très bon en échec avant et on leur a donné l’opportunité de dicter le match ce soir de par nos agissements. Ce n’est pas le genre de prestation collective qu’on veut voir trop souvent. J’ai sorti Rémi (Delafontaine) pour lui donner un peu de repos et pour pouvoir donner du temps de jeu à Alexis (Cournoyer) qui a très bien fait à froid. »

Le premier tiers n’a pas fait de maître, mais l’Océanic s’est montré beaucoup plus combatif sur la rondelle et beaucoup plus rapide. Delafontaine a dû se montrer vigilant alors qu’il a repoussé les 17 rondelles dirigées vers lui (contre seulement 6 pour les Cats).

Rimouski a repris là où il avait repris lors de la période médiane. Xavier Filion a ouvert la marque dès la première minute de jeu, complétant la superbe passe lobée de William Dumoulin qui lui a permis de s’échapper. Filion a servi toute une feinte du revers à Delafontaine sur la séquence.

Puis le match allait ensuite se jouer lorsque les visiteurs ont explosé pour 3 buts en moins de 3 minutes. Mathis Gauthier a d’abord inscrit son 4e but cette saison sur un puissant tir sur réception dans la partie supérieure, tout juste avant que Jan Sprynar n’inscrive son 13e but sur un superbe tic-tac-toe, et profitant surtout d’un mauvais changement au banc des Cats. Moins d’une minute plus tard, Dumoulin marquait à son tour dans la partie supérieure, quadruplant donc l’avance des siens. Rimouski ne dominait pas juste le pointage, mais également les tirs au but à 28-9 après 40 minutes de jeu.

Moments magiques par la suite pour Alexis Cournoyer, gardien des buts des Estacades de Trois-Rivières (Midget AAA), qui faisait ses débuts devant le filet. Offensivement, les Cataractes n’ont pas su produire non plus en troisième période, s’inclinant donc 4 à 0.

Prenez note qu’avec le départ de William Veillette vers les Tigres, Loris Rafanomezantsoa portait le titre de capitaine ce soir. Shawinigan disputera ses trois prochains matchs sur la route (30 déc, 31 déc et 5 janvier) avant de revenir à la maison le 6 janvier face aux Saguenéens de Chicoutimi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires