Mavrik Bourque s’éclate face aux Tigres

Zakary Mercier

Mavrik Bourque s’éclate face aux Tigres
Mavrik Bourque. (Photo : DENIS MORIN)

HOCKEY. Les Tigres de Victoriaville recevaient la visite des Cataractes de Shawinigan pour la septième et dernière fois de la saison jeudi soir. Devant le filet, Nathan Darveau était opposé à Charles-Antoine Lavallée. Les Cats ont eu le dessus contre les Félins par la marque de 4 à 1.

Les visiteurs ont été les premiers à s’inscrire à la marque grâce au 35e filet d’Olivier Nadeau. Ce dernier a récupéré une rondelle libre dans l’enclave pour toucher la cible.

 

En deuxième période, Pier-Olivier Roy a tiré avantage d’un jeu de puissance pour créer l’égalité. En milieu d’engagement, ce fut au tour de Mavrik Bourque de profiter d’un avantage numérique pour trouver le fond du filet. Son 15e but de la saison a redonné les devants aux Cats. Quelques instants plus tard, Shawinigan s’est à nouveau retrouvé avec l’avantage d’un joueur. William Veillette a déjoué Nathan Darveau avec un tir précis pour doubler l’avance des siens.

 

Bourque est revenu à la charge en troisième période alors qu’il a marqué son deuxième but de la rencontre. 

 

C’était seulement la deuxième fois cette saison qu’un duel entre les deux formations se terminait avec plus d’un but d’écart. Le jeu de puissance des Cats a été une fois de plus dominant en inscrivant trois buts lors de ses quatre premières occasions du match. « Nous avons eu beaucoup de difficulté contre eux cette saison. Ils sont très structurés et ne donnent pratiquement pas d’espace. Notre avantage numérique a été capital pour nous ce soir. Nous avons patiné ce qui les a forcés à écoper de punitions. C’était aussi l’une de nos premières parties avec un alignement complet et ça paraissait. J’ai vraiment aimé notre match dans l’ensemble », a souligné l’entraîneur-chef Daniel Renaud.

 

À sa dernière visite au Colisée Desjardins, le Plessisvillois Mavrik Bourque a participé à chacun des buts de son équipe. Il a récolté deux filets et autant de mentions d’aide. Une belle façon pour lui de conclure ce chapitre de sa carrière junior. « J’avais beaucoup de gens qui étaient présents ce soir. Ça a été très vite, mais j’en ai profité pleinement et je n’aurais vraiment pas pu terminer sur une meilleure note. »

 

Le Victoriavillois Evan Courtois disputait, quant à lui, son premier match dans sa ville natale. « C’était vraiment plaisant avec ma famille et mes amis qui sont venus m’encourager. Je n’ai eu que du plaisir ce soir. »

 

Les Félins n’ont pas nécessairement à rougir de leur performance. Les unités spéciales ont toutefois fait pencher la balance dans le camp adverse. « À cinq contre cinq, je n’ai absolument rien à dire. Lorsque nous avons créé l’égalité, j’y croyais vraiment et le banc aussi. Les cinq premières minutes du match, nous avons semblé impressionnés en les laissant jouer, mais par la suite nous étions dans le match. Les deux buts en quelques secondes en avantage numérique nous ont fait très mal », a expliqué le pilote des Tigres, Carl Mallette.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires