Patrick Trahan : l’homme de tous les projets

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Patrick Trahan : l’homme de tous les projets
Patrick Trahan. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

NOTRE-DAME-DU-MONT-CARMEL.  Depuis maintenant plus de 3 ans, le Centre Touareg aventure est bien implanté dans l’ancien centre de ski de Notre-Dame-du-Mont-Carmel. Patrick Trahan offre l’initiation au motocross aux débutants, en plus de mener divers projets comme la tenue du Challenge blanc en motoneige dans le Haut-Saint-Maurice depuis 2014.

Celui qui a passé ses enfances au centre de ski de Notre-Dame-du-Mont-Carmel afin de suivre les traces de son père réside maintenant dans cette municipalité. 

Depuis plus de 30 ans, Patrick Trahan gravite dans le monde des sports motorisés, surtout en motocross catégorie rallye. Il a d’ailleurs participé à trois reprises à la célèbre course de rallye du Parie-Dakkar.

C’est en 1998 qu’il prend part à une première course de rallye amateur au Maroc. Deux ans plus tard, il participe au rallye Paris-Dakkar, et il répète l’expérience en 2001 et en 2010. C’est lors de sa dernière participation qu’il termine pour une première fois cette prestigieuse course d’orientation. « Comme je n’avais pas terminé les deux premières fois, j’étais un moins que rien au Québec. Mais en Europe, tu es reconnu seulement en participant. On ne pourra jamais m’enlever le sentiment de finir le Paris-Dakkar. J’avais un rêve depuis mon enfance de participer à l’événement, quand je l’ai terminé j’avais conclu mon rêve », affirme-t-il avec fierté.

Sa persévérance dans le monde des sports motorisés est payante. Cet hiver, il s’agira de la deuxième fois qu’il travaillera au rallye Paris-Dakkar. Son expérience et sa connaissance du Maroc lui permettent d’être à la fermeture des étapes.

Comme le rallye en moto n’est pas connu au Québec, il a créé le Challenge blanc à La Tuque en 2014. On retrouvait seulement 8 participants à la première année, et le nombre le plus élevé d’équipes a été 38. La pandémie a quelque peu freiné les inscriptions l’an dernier avec 26 équipes sur la ligne e départ. Patrick Trahan verra s’il organise l’événement cette année comme il sera sur le vieux continent en décembre pour le plus grand événement de rallye au monde.

Son prochain objectif est de décrocher un poste de direction au Rallye Parie-Dakkar.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires