Stéphane Daoust et le show de la mi-temps!

Photo de jcossette
Par jcossette
Stéphane Daoust et le show de la mi-temps!
Stéphane Daoust était ici accompagné de son artiste invité Adam Karch. (Photo : Jonathan Cossette - Hebdo Journal)

MUSIQUE. Au football, il y a le show de la mi-temps! Au Centre Gervais Auto, c’est le show Stéphane Daoust! En effet, depuis déjà une dizaine de matchs que l’artiste s’occupe de l’avant match et des entractes tout en chansons chez les Cataractes de Shawinigan – chaque fois avec un artiste invité -, soit depuis que le tableau indicateur a rendu l’âme.

Nul ne peut nier qu’il s’agissait là d’une façon très originale de divertir les partisans entre les périodes.

« L’écran géant était brisé et les Cats avaient besoin d’animation alors j’ai reçu l’appel de Roger Lavergne (le président des Cataractes) qui avait vu des productions que j’avais faites, dont une production pour la Ville de Shawinigan dans le temps des Fêtes. Il a eu cette idée et on a essayé une première fois. Finalement, on va faire 12 matchs en tout », confie le Shawiniganais.

« Non seulement c’est une formule différente pour les partisans, mais ça fait connaître des artistes d’ici qui m’accompagnent à chaque match. Ce soir, je suis avec Adam Karch et je n’avais jamais joué avec lui. La musique, c’est un bon lien et c’est important. De notre côté, ça nous fait toute une expérience de jouer dans un amphithéâtre de 2500 à 3000 personnes, comparativement à nos spectacles habituels plus intimes. Honnêtement, les gens des autres équipes dans la ligue sont impressionnés. »

Pour ce qui est du tout nouveau tableau indicateur du Centre Gervais Auto, c’est le 28 décembre que les amateurs de hockey auront le plaisir de le découvrir face à l’Océanic de Rimouski. 

« On travaille à chaque show pour continuer après les Fêtes (rires). C’est sûr que le nouveau tableau est arrivé, mais si ça continue d’être apprécié des gens, il y aurait des chances qu’on revienne. On a même vu des personnes venir assister au match pour voir l’artiste invité, soit des amis, de la parenté ou des fans de l’artiste. Dans les événements sportifs maintenant, il y a toujours un côté spectacle. Avoir du nouveau comme ça, c’est le fun c’est sûr! », ajoute-t-il.

« J’ai dit oui tout de suite parce que c’est vraiment le fun et une belle visibilité, témoigne pour sa part Adam Karch. Ça te permet de jouer devant des milliers de personnes comparativement à si je fais un restaurant un soir. Comme artiste, jamais je n’aurais pensé avoir pu faire ça, avoir pu jouer dans un aréna. Ça fait longtemps que je connais Steph, mais on n’avait jamais pu jouer ensemble. Là, on part une toune et on se passe le puck. On score chacune notre de tour, à notre façon. »

Le Shawiniganais sera de nouveau en action lors des rencontres du 28 décembre et du 8 janvier. La balle sera ensuite dans le camp des Cats pour la suite des choses. 

« On ne s’est pas encore assis avec Stéphane, mais c’est certain qu’on aimerait poursuivre l’expérience », a confié le président des Cataractes, Roger Lavergne.

« Il a été extraordinaire, il nous a rendu de gros services et il est tellement facile à travailler. Du côté des fans, on le voit et on entend que c’est très apprécié. Maintenant, on va regarder ce qu’on peut faire parce que ce serait vraiment le fun de continuer », conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires