Un duel de gardien qui se termine en fusillade

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Un duel de gardien qui se termine en fusillade
Frédéric Duteau a été solide pour les Tigres. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

HOCKEY.  Après trois défaites consécutives, les Cataractes voulaient rebondir contre les Tigres de Victoriaville, une équipe en reconstruction. Les 2727 spectateurs ont assisté à un duel de gardiens qui s’est soldé par une victoire des Cats 1-0 en fusillade.

Dès le début de la rencontre, le gardien des Cats Olivier Coulombe a dû s’illustrer lors d’une descente à 2 contre 1 en bloquant un tir précis de Maxime Pellerin.

Les locaux ont ensuite imposé leur rythme pendant une bonne partie du premier vingt, sans toutefois profiter de deux opportunités en avantage numérique. Chaque fois, le gardien des Tigres Frédéric Duteau s’est dressé devant sa cage sans trop offrir de rebonds. Les visiteurs ont terminé la période d’une bonne façon en s’offrant quelques chances de marquer. Les Cats se trouvaient devant 12-10 au chapitre des tirs au but.

Les félins ont débuté la deuxième période en étant plus hargneux. D’ailleurs, après six minutes de l’engagement, les hommes de Carl Malette ont pris l’avantage quant aux tirs au but. Le cerbère Coulombe est demeuré solide.

Les visiteurs ont fermé le jeu afin de contrer l’attaque des Cataractes tout en jouant un jeu physique. La stratégie a porté fruit alors que les hommes de Daniel Renaud ont obtenu 4 maigres tirs au but contre 6 pour Victoriaville. 

L’animosité entre les deux rivaux s’est fait sentir entre les deux formations avoir plusieurs escarmouches après le sifflet. Même que William Veillette et Édouard Carrier ont laissé tomber les gants à la mi-période.

L’entraîneur Daniel Renaud a sans doute envoyé un message aux siens, les Cataractes étant beaucoup plus impliqués en début du troisième tiers temps. Toutefois, le cerbère Duteau n’a rien voulu savoir en étant sensationnel pendant toute la période. Notamment lors du 3e avantage des Cats. Les locaux ont dominé 10-5 pour les tirs en 3e période.

Comme c’était le cas pour tout le match, les deux gardiens se sont illustrés en prolongation. Coulombe stoppant notamment deux 2 contre 1. Duteau a bloqué une bonne chance. Victoriaville a obtenu 4 tirs contre 1 pour Shawi en prolongation.

Lorenzo Canonica est parvenu à déjouer Duteau dès la première occasion en fusillade, avant de voir Maxime Pellerin donner la réplique. Xavier Bourgault redonne la priorité aux Cats en déjouant le gardien entre les jambières. Goriunov a manqué son tir devant Coulombe. Justin Sullivan n’a pas pu égaliser le pointage lors du dernier essai des félins.

 

Commentaires

« Je ne peux pas être plus fier du groupe sincèrement, souligne d’entrée de jeu le pilote des Tigres Carl Malette. C’est rare qu’après une défaite j’aille m’adresser au groupe, et je leur ai dit à quel point je suis fier. On s’en va dans la bonne direction. On s’est présenté aujourd’hui en retrouvant deux joueurs, Larose et Vetrano, le groupe a été résilient. C’est un beau spectacle de 0 à 0. On n’avait pas le choix de défendre et notre gardien a été très bon. J’ai vu l’impact du retour de nos deux joueurs hier à l’entraînement. Quand tu as des blessés, les autres joueurs sont plus fatigués parce qu’ils ne jouent pas dans la bonne chaise. On a joué une dizaine de matchs avec des défenseurs à l’avant. C’est tough pour un groupe. »

Le cerbère Antoine Coulombe avait du mal à se rappeler d’un match de 0 à 0. « C’est rare des matchs comme ça. C’est un bon défi mentalement, surtout en 3e parce que tu sais que tu n’as pas le droit à l’erreur. L’expérience aide à gérer ces situations. Avec le jeu physique en 2e, ça m’a fait penser à une game de séries. Un pointage serré, les gars jouent avec émotion, et ça brasse pas mal. »

Le pilote des Cats Daniel Renaud a souligné l’importance de la victoire malgré les circonstances. « Ce n’était pas parfait comme performance, mais dans la situation actuelle je veux qu’on se concentre sur le positif avec peu de chances de marquer accordées. Au final la 3e période a été de loin notre meilleure. »

Les Tigres ont joué la trappe sous forme d’un attaquant et les quatre autres joueurs fermaient le centre, Renaud a répliqué en 2e en adoptant un style similaire. « Ça explique le pointage de 0 à 0. Il n’y a pas eu beaucoup de choses qui se sont faites des deux côtés. Ce n’était pas le plus wow pour les partisans, mais ils ont eu une prolongation, une fusillade, et une victoire, alors ils repartent avec le sourire. Xavier Bourgault n’a pas joué depuis deux mois et demi, alors nos attentes doivent être réalistes. Il est capable de mieux, mais c’est normal après deux mois et demi sans jouer. Angus Booth sera réévalué. Du côté de Mavrik, lorsqu’il reviendra au jeu il sera à 100%. On n’est pas dans un contexte pour précipiter quoi que ce soit. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires