Stéphanie Dufresne candidate pour le Parti Vert

Stéphanie Dufresne candidate pour le Parti Vert

Stéphanie Dufresne, candidate pour le Parti Vert dans Champlain.

Crédit photo : gracieuseté

CHAMPLAIN. Stéphanie Dufresne sera la candidate du Parti Vert dans la circonscription de Champlain, qui couvre désormais sept des dix municipalités de la MRC de Mékinac, aux prochaines élections provinciales.

La candidate de 42 ans, mère de deux garçons de 10 et 12 ans, a choisi de se joindre à l’équipe du Parti Vert du Québec car elle souhaite voir les valeurs écologistes, féministes et de solidarité sociale du PVQ s’étendre à l’ensemble des politiques publiques.

Géographe de formation et titulaire d’une maîtrise en sciences de l’Environnement Stéphanie Dufresne oeuvre dans le domaine de l’environnement depuis plus de 15 ans. Elle a notamment travaillé comme analyste sur des commissions d’enquête et d’audiences publiques sur l’environnement au BAPE et comme entrepreneure spécialisée dans le domaine des énergies vertes.

«Je vais passer les prochains mois à aller à la rencontre de mes concitoyens de Champlain afin d’être à l’écoute et d’échanger sur les moyens de contribuer à la vitalité de la région. Je suis convaincue que l’on peut faire les choses différemment en ayant une vision nouvelle, axée sur la qualité de vie, la famille, l’innovation sociale et l’environnement», souligne la résidente de Saint-Adelphe, un village qui est maintenant rattaché à la circonscription de Champlain, tout comme six autres municipalités de la MRC de Mékinac.

Elle voudrait que le débat politique soit plus axé sur les idées encourageant l’accélération de la transition énergétique, soit les transports écologiques, l’agriculture responsable, la permaculture, l’éducation alternative, l’économie collaborative et le mouvement zéro déchet.

Mme Dufresne s’engage entre autres à appuyer les initiatives visant l’achat local et l’habitation écologique, à encourager l’établissement d’écoles alternatives, à améliorer l’accès aux cours d’eau à des fins récréotouristiques et à soutenir le développement de jardins communautaires, de marchés publics, de services et de commerces de proximité partout sur le territoire.

Une chasse aux déchets à Saint-Tite

La candidate a organisé, à l’occasion du jour de la Terre, une journée plogging (ou détritrotte) à St-Tite.

Lors de son activité organisée pour le Jour de la terre.

Elle y a ramassé, avec ses deux garçons, une douzaine de canettes, des centaines de mégots, des rondelles de hockey, des emballages plastiques et même des décorations de Noël. Elle souhaite rappeler qu’«il n’y a pas de trop petite action».

Mme Dufresne a ramassé huit sacs en tout, avec pour compagnie trois adultes et deux enfants. Elle a été choquée par la centaine de mégots de cigarettes devant le restaurant Subway.

Poster un Commentaire

avatar