TecFab travaillera sur le pont Gordie-Howe

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
TecFab travaillera sur le pont Gordie-Howe
Une fois terminé, le pont international Gordie-Howe sera l'un des cinq plus longs en Amérique du Nord. (Photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. TecFab entreprendra à la mi-février un important contrat relié à la construction du pont international Gordie-Howe reliant Windsor à Détroit.   

Vainqueur de l’appel d’offres, Canam-ponts mettra à contribution ses trois usines québécoises (Québec, Laval et Shawinigan) pour remplir ce mandat titanesque. Lorsqu’il sera ouvert en 2024, le pont Gordie-Howe sera l’un des cinq plus longs en Amérique du Nord. Construit au coût de 6 milliards de dollars, ce pont à haubans de 2,5 kilomètres de longueur comprendra six voies: trois en direction du Canada et trois vers les États-Unis.

Une voie piétonnière et cyclable sera également aménagée sur la structure qui devrait avoir une durée de vie de 125 ans selon les plans d’ingénierie. Avec environ 2,6 millions de camions par année qui y transitent annuellement, ce passage commercial est le plus achalandé entre les deux pays,

Nicolas Massicotte prévoit de 20 à 30 embauches d’ici deux ans chez TecFab à Shawinigan.

«Ce contrat devrait nous tenir occupés pour les quinze prochains mois», estime Nicolas Massicotte, directeur général de l’usine du rang Saint-Mathieu. Depuis son acquisition par Canam en mai 2016, TecFab connaît une progression remarquable. «Avec ou sans ce projet-là, nous avons un besoin de travailleurs supplémentaires comme des assembleurs, des soudeurs, des opérateurs», poursuit l’entrepreneur qui prévoit faire passer le nombre d’employés de 60 à environ 90 d’ici deux ans.

«Depuis qu’on est une filiale de Canam, on connait une expansion assez agressive. On travaille sur plusieurs projets au Québec mais aussi au Canada et dans l’Est des États-Unis», poursuit Nicolas Massicotte.

D’une superficie de 72 000 pieds carrés à l’origine, TecFab a procédé à des agrandissements de 10 000 pieds carrés il y a deux ans et d’une seconde de 16 000 pieds carrés en 2020. «Je peux même vous annoncer qu’on en a un autre  de 48 000 pieds carrés sur notre planche à dessin. On a  des objectifs qui sont bien établis dans le temps et on prévoit développer de nouveaux marchés à l’international», termine-t-il.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires