Terrains contaminés: Marie-Louise Tardif veut un registre

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Terrains contaminés: Marie-Louise Tardif veut un registre
La Ville de Shawinigan doit composer avec plusieurs terrains contaminés. (Photo : (Photo l'Hebdo Patrick Vaillancourt))

SHAWINIGAN. La députée de Laviolette-Saint-Maurice Marie-Louise Tardif s’est dite déçue de ne pas voir Shawinigan au sein de la liste des villes qui profiteront de la somme de 320 M$ mise de l’avant par le gouvernement du Québec pour la décontamination de terrains, mais elle ne jette pas la serviette pour autant.

Il faut rappeler qu’un fonds pour la décontamination de terrains pour Shawinigan a fait partie de ses engagements lors de la dernière campagne électorale.

Le maire Michel Angers avait souligné qu’une somme de 10 M$ serait bénéfique pour la réhabilitation de terrains pour d’éventuels projets. C’est plutôt la ville voisine de Trois-Rivières qui recevra cette somme.

«Ça fait plusieurs mois que je travaille avec le ministère de l’Environnement pour demander qu’un registre des sols contaminés soit mis en place pour assurer un suivi. Au Québec, il y a une pègre qui s’est développée pour transporter des sols contaminés. C’est inacceptable parce que c’est payé par la poche des citoyens. Un entrepreneur va prendre un sol contaminé, l’apporte quelque part, et après, il survient une dénonciation comme quoi qu’un sol contaminé qui a été mis à tel endroit. Souvent, c’est le même entrepreneur qui va traiter le sol contaminé de ce nouvel endroit. C’est ça la gamique! Il faut absolument que ça soit arrêté», évoque la députée.

Concernant la répartition du budget pour les terrains contaminés annoncée par Québec, Mme Tardif soulignait qu’une ville devait avoir déposé un projet afin de recevoir une somme, ce qui n’a pas été fait par Shawinigan. «Le ministère de l’Environnement est bien au fait que Shawinigan est l’une des villes du Québec avec le plus de terrains contaminés. La répartition du budget a été faite par le ministère de l’Économie et de l’Innovation. Comme Shawinigan n’avait pas de projets spécifiques, elle n’est pas ressortie dans l’enveloppe. Je travaille avec le ministère pour la répartition des sommes restantes, parce qu’il y a pour cette année une somme de 100 M$ disponible. Shawinigan devra décider d’un projet d’investissement pour recevoir un montant.»

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Bernard Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Bernard
Invité
Bernard

« C’est ça la gamique! » Soyez plus respectueuse de vos propos. Vous assumez une position stratégique dans la société. Demeurez digne. À défaut de l’être, nous aurons compris que vous n’êtes pas la représentante souhaitée.