The Voice: Anik St-Pierre parmi les 16 candidats finalistes

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
The Voice: Anik St-Pierre parmi les 16 candidats finalistes
Anik St-Pierre a interprété la chanson ''Tout' de Lara Fabian lors de l'émission du 17 avril. «Parce que Lara, elle est tout pour moi», nous a-t-elle dit. (Photo : Courtoisie TF1 ITV Bureau 233)

CULTURE. Anik St-Pierre fait partie des quatre candidats de l’équipe d’Amel Bent qui entreprendront le dernier droit devant mener au couronnement de The Voice en France.

Samedi (17 avril) lors de l’émission diffusée sur TF1, chaque coach devait retenir quatre candidats et en écarter quatre autres. La Shawiniganaise était la 8e de son équipe à se produire sur scène. Après 6 candidats, Amel Bent en avait déjà choisi trois. La 7e à se présenter, Sonia, a fait forte impression, mais la coach a demandé à entendre Anik avant de faire son ultime choix.

Après avoir interprété Tout de Lara Fabian, Sonia et Anik se sont retrouvé sur scène pour entendre la décision. Soulignant l’excellence des deux interprétations, Amel Bent a déclaré vouloir que son choix fasse une différence dans la vie. «Étant donné que c’est un métier très difficile pour les femmes, et encore plus quand elles n’ont plus 20 ans.  Étant donné qu’Anik fait des castings depuis tellement d’années. Et qu’elle le fait encore aujourd’hui à 48 ans.  Pour toutes les femmes, je vais y aller avec Anik.»

En entrevue à L’Hebdo, la Shawiniganaise souligne qu’Amel Bent «a su voir la personne déterminée à l’intérieur de moi.» Dans l’émission, la coach dit d’ailleurs en parlant de se recrue québécoise que «cette femme a 48 ans, mais quand elle chante, elle a 12 ans.»

Même si l’émission a été enregistrée en novembre dernier, mais seulement diffusée ce printemps, Anik St-Pierre demeure visiblement été touchée par cette marque de reconnaissance.

«Je pense que je peux être un exemple pour bien des femmes. On en connait tous qui ont abandonné un jour leur passion pour s’occuper de leur famille ou se consacrer à  leur carrière professionnelle. Dans mon cas, le chemin a été périlleux et parsemé d’embûches. Je  mentirais si je disais que je ne me suis jamais remis en question. Devant les refus que j’ai essuyés, je me suis longtemps demandé: Pourquoi je n’ai pas ma chance? Qu’est-ce que je ne fais pas de correct? Comme artiste, on se pose des questions et on est émotif. Je pense que c’est cette petite fille de 12 ans qu’Amel a vu en moi lorsqu’elle m’a choisi», raconte une Anik St-Pierre reconnaissante.

Chaque coach ayant droit à quatre interprètes, la Shawiniganaise se retrouve donc parmi les 16 derniers candidats qui prendront part au dernier sprint de cette émission vue par plus de 5 millions de téléspectateurs par semaine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lucie Pelletier
Lucie Pelletier
5 mois

Son parcours mérite d’être récompensé. Elle a une voix exceptionnelle.