The Voice en France: Anik St-Pierre recrutée par Marc Lavoine

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
The Voice en France: Anik St-Pierre recrutée par Marc Lavoine
Anik St-Pierre est maintenant assurée de faire partie des 14 artistes de l'équipe de Marc Lavoine à l'émission The Voice, en France. (Photo : Courtoisie Geneviève Trudel)

CHANSONS. Dans ce qui apparaît comme un véritable conte de fées, Anik St-Pierre a été recrutée ce samedi (20 février) dans l’équipe de Marc Lavoine à l’émission The Voice diffusée sur TF1 en France.   

L’interprète shawiniganaise figurait parmi la centaine de candidats s’étant faufilée jusqu’à l’étape des auditions à l’aveugle. En revisitant le classique All By Myself popularisée notamment par Céline Dion, Anik St-Pierre a réussi à capter l’attention non seulement de Marc Lavoine, mais également de Florent Pagny, deux grands noms de la chanson en France.

«J’ai choisi Marc Lavoine parce qu’en plus de chanter, c’est un acteur. Son attention se porte beaucoup plus sur l’interprétation que la technique vocale. De plus, c’est un très bel homme», expliquait Anik St-Pierre en entrevue à L’Hebdo pour motiver le choix de son coach.

Comme mentionnée plus tôt, la participation de la chanteuse à cette émission dont les cotes d’écoute surpassent 5 millions de téléspectateurs était plus qu’improbable dans le contexte pandémique actuel.

Marc Lavoine.

«Le rêve de ma vie»

Anik St-Pierre avait tout d’abord envoyé il y a plus d’un an sans trop y croire un démo dans l’espoir de prendre part à la 9e saison. Trop tard lui répondirent les organisateurs non sans être intrigués par le talent de la Québécoise. «Ils m’ont invité à me réessayer pour cette année», raconte la Shawiniganaise.

Au printemps 2020, à sa grande surprise, l’interprète reçoit un courriel l’invitant à soumettre sa candidature. Après plusieurs étapes, elle se faufile jusqu’à la sélection finale devant déterminer les participants aux auditions à l’aveugle prévues en novembre. À cette étape, si les artistes français se produisent devant les producteurs de l’émission, ceux de l’extérieur peuvent le faire en soumettant une vidéo. Avec son équipe, Anik St-Pierre réserve donc une salle et met toute la gomme en enregistrant sa chanson fétiche All By Myself.

L’effet wow se produit et avec quelques autres Québécois, elle reçoit la bonne nouvelle de sa sélection en octobre. Quelques jours plus tard par contre, pour diminuer la propagation de la COVID-19, les autorités ferment leurs frontières à plusieurs pays, dont le Canada.

«Ils ont contacté tous les Québécois pour leur dire qu’on ne pourrait se rendre en France. Moi, je chante depuis toujours et c’est la chance de ma vie ce concours. Je leur ai donc demandé quelques jours pour voir ce que je pourrais faire de mon côté.»

Après quelques démarches et coups de téléphone, à l’immense surprise des producteurs de The Voice, la Shawiniganaise obtient son billet pour Paris, direction ITV Studios où ont lieu les enregistrements…

«J’ai convaincu les autorités en faisant valoir que dans la vie de tous les jours, mon métier, c’est de chanter. J’étais finalement la seule Québécoise à me rendre aux auditions à l’aveugle et à être sélectionné», lance en souriant Anik St-Pierre, plus déterminée que jamais et toujours en piste pour la suite de l’aventure.

Seulement disponible auprès des téléspectateurs français, l’émission The Voice sur MyTF1 (tf1.fr) peut tout de même être vue par les Québécois. Pour ce faire, ceux-ci doivent se créer un compte en inscrivant un code postal valide en France.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Louise Turbide
Louise Turbide
15 jours

Bravo Anyck tu le mérites 👏

A J Bordeleau
A J Bordeleau
3 jours

Formidable Anik,
tu es présente dans le milieu depuis des décennies, tu encourages er formes la relève.Tu as une voix impressionnante. Tu es fonceuse et travailles fort. Tu perfores bien…je t’admire. Continue…tu seras toujours gagnante.