Tous les conseillers sortants réélus

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Tous les conseillers sortants réélus
Conseil municipal. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

Avec la collaboration de Bernard Lepage
Les citoyens de Shawinigan prônent la continuité alors qu’on retrouvera 8 visages du dernier conseil municipal pour les quatre prochaines années. Seul Louis-Jean Garceau du district des Boisés est un nouvel élu.

Guy Arseneault, district Val-Mauricie

Le conseiller sortant Guy Arseneault a été réélu avec près de 43% du suffrage, devant Jean-Yves Laforest (32%) et Pierre Giguère 23%.

« Je suis fier du résultat final. J’ai travaillé fort pendant la campagne. Les gens ont accepté mon bilan et acheté mes idées pour le futur. Il y avait deux bons adversaires, mais peu importe leur expérience politique, j’étais celui avec le plus d’expérience en politique municipale. Je suis parti avec mes 8 années pour bâtir un programme à l’image des citoyens. J’ai basé mon futur là-dessus », commente M. Arseneault.

Claude Grenier, district des Montagnes

Claude Grenier a été réélu avec 53% du suffrage, contre 44% pour Marie-Claude Gaudet.

« C’est vraiment une belle réussite d’équipe, je suis vraiment content. Je veux féliciter Mme Gaudet pour sa campagne, elle a fait une campagne honnête. Je suis content de continuer à servir les citoyens de mon district et de contribuer aux projets qu’on a à la Ville. On revient tout le monde, avec seulement un changement comparativement au conseil précédent. On est un conseil harmonieux, mais il y a des échanges serrés », exprime M. Grenier.

Lucie de Bons, district du Rocher

Lucie de Bons a été réélue 50% du scrutin, devant Steeve Carrey (36%) et Mirella Marandola (13%). Une victoire bien moins serrée qu’il y a 4 ans, où un recomptage avait été nécessaire.

« On se sent très bien et on respire beaucoup mieux qu’en 2017! Je vais être assermentée en même temps que tout le monde cette année, lance Mme de Bons en riant. À 50%, ça envoie un beau message et je l’ai senti tout le long de la campagne. Les gens sont satisfaits, ça répondait bien. C’est le fun de voir qu’on revient toute la même gang, on a passé un beau 4 ans et on va passer un autre beau 4 ans. »

Josette Allard-Gignac, district Almaville

Josette Allard-Gignac a été réélue avec 74% des voix devant Louise Brodeur (23%).

« Je suis très contente que mes électeurs me fassent confiance avec un autre mandat. Mon équipe m’a soutenu pendant ces 5 semaines. C’est un beau message de confiance à 74%, c’est un message clair. Ça me touche! Que tous les conseillers reviennent, ça montre qu’on a fait un bon travail. On a une équipe de travail qui se respecte énormément, malgré les bonnes discussions. »

Jacinthe Campagna – District de la Cité

Jacinthe Campagna a été réélue avec 74% des voix contre 23% pour Jocelyn Trudel.

« On a travaillé fort pour en arriver là. On était présent sur le terrain. C’est une victoire convaincante et sans équivoque qui me motive à donner mon 200% dans les quatre prochaines années. » Sur le fait que les 7 des 8 conseillers sortants aient été réélus, la conseillère du district de la Cité souligne que « ça va bien à Shawinigan. On a une belle unité au conseil.  C’est un conseil qui ne fait pas de vague. Je suis très heureuse de retrouver mes collègues du conseil. On a de bons débats, mais on est tissé serré. On a appris à se connaître. »

Jean-Yves Tremblay – District des Hêtres

M. Tremblay est réélu avec près de 54% du suffrage devant Éric Gilbert (23%), Wellie Denoncourt (11%) et Denis H. Tremblay (9%).

« Je suis très confortable. J’avais un accueil exceptionnel des gens qui m’ont fait confiance. Je leur demandais si vous pouvez me donner un autre mandat. J’y tiens énormément avec les travaux qu’on a à faire comme la piscine Antoine-St-Onge qui est un mandat que j’ai commencé et que je voulais poursuivre absolument. Avec cette élection, je vais être capable de m’occuper davantage des aînés et voir à  l’amélioration de nos parcs et loisirs. J’avais une bonne petite équipe avec moi, celle qui me suit depuis de longues années. On n’était pas aussi nombreux que les deux dernières élections, mais aussi efficace. L’accueil des gens a été formidable et je les remercie pour la confiance qu’ils m’ont donnée encore cette année. Je vais poursuivre le travail. Quand je faisais mon porte-à-porte, les gens me disaient que j’étais capable de continuer, que j’avais une bonne santé. Quand on appelle, tu rappelles en tout temps. Bonne réponse, mauvaise réponse. Tu viens sur les lieux. C’est ce qu’on apprécie de notre conseiller municipal. Quand on veut quelque chose, on travaille fort. Dans mon porte-à-porte, c’était difficile. Je n’ai plus les mêmes jambes qu’il y a dix ans, mais je suis encore en bonne forme. Je leur donnais l’heure juste. »

Louis-Jean Garceau – District des Boisés

Louis-Jean Garceau a obtenu 56% du suffrage contre 41% pour Nathalie Côté.

« J’ai vraiment aimé le contact avec les gens. La réponse était super positive. Le vote est bien sorti. J’ai beaucoup appris, mais je suis content que ce soit fini parce qu’une campagne, c’est quelque chose. Mon adversaire Nathalie Côté a bien fait ça. On est quand même en bon terme. Une des choses que je veux faire, c’est de rassembler le district. On parle des égouts, il y a beaucoup d’insatisfaction au lac. Je sentais que le monde veut se sentir appuyé et c’est ce que je vais faire. Je suis un gars qui a toujours été fiable, qui a toujours livré. C’est ce que je veux apporter à tout le monde pour redonner confiance à la machine municipale à l’ensemble du district. Il y a beaucoup de gens qui sont fâchés. Je vais tenter de rassembler tout ce monde-là. J’ai plusieurs projets. J’ai été très actif. La pump track à Saint-Georges, le maire a dit qu’il embarquait là-dedans. C’est un projet de plusieurs centaines de milliers de dollars. Il faut que ¸a se fasse à Saint-Georges. Il faut le livrer absolument. J’ai confiance en le maire Angers. Il nous a donné sa parole. Au lac, on veut ramener le récréotouristique qu’on a perdu. Ce sont toutes des petites choses que je veux faire. Je veux que le monde comprenne. On a du travail à faire. Oui, il y a eu des chicanes, mais là, il faut regarder vers l’avant, vers l’avenir. C’est là qu’il faut s’en aller. C’est plus ça que je vois que de retourner dans des guéguerres, dans des affaires du passé. On va trouver des solutions pis on va avancer tout le monde ensemble. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yves Tremblay
Yves Tremblay
21 jours

Le prochain imbécile qui viens brailler je lui met ma main sur la gueule, vous aviez juste à aller voter les morons de Shawinigan!

Roger Tetreau
Roger Tetreau
20 jours
Répondre à  Yves Tremblay

avez vous pris vos pillules M.Tremblay?

Claude Legault
Claude Legault
20 jours

Tu as bien raison .Un vrai village de morons. Ça passe son temps à brailler et ça va pas voter