Un cadavre nu retouvé au centre-ville de Trois-Rivières

Par Francois Morin

Le mystère le plus complet entoure la découverte mercredi matin du corps nu d’une personne sur un terrain privé à l’angle des rues Des Ursulines et de l’Hôpital dans le Vieux Trois-Rivières.

C’est un homme de maintenance chargé d’entreprendre des travaux d’entretien du terrain de la maison patrimoniale qui a fait la découverte du corps.

Rapidement, la Sécurité publique trifluvienne a érigé un périmètre de sécurité et entrepris de découvrir ce qui s’est produit.

Les éléments primaires de l’enquête ont permis de supposer qu’il s’agit d’un décès fort suspect. En vertu des niveaux de services des corps policiers, la Sûreté du Québec a été appelée à prendre la relève.

Ce que l’on peut dire pour le moment c’est qu’il s’agit du corps d’un homme. Cela écarte la rumeur de la découverte du corps de Cédrika Provencher. Autre particularité: le corps est nu.

L.hypothèse du meurtre est à tout fin pratique écartée. "Il n’y a aucune trace de violence sur le corps. Nous avons par contre commandé des analyses toxicologiques", de nous mentionner le coroner Raynald Gauthier.

Les policiers doivent rencontrer des gens, notamment celui qui a trouvé le corps de même que le propriétaire des lieux.

Autre fait intéressant. La police tente de relier l’homme à une voiture appartenant à un employé d’un centre d’accueil de la région qui manque à l’appel depuis quelques jours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires