Un coup de main à deux organismes culturels shawiniganais

Par Redaction Shawinigan
Un coup de main à deux organismes culturels shawiniganais
À l’occasion du 25e anniversaire de l’École Transcendanse en septembre 2019, la députée Marie-Louise Tardif avait participé à un projet photos avec quelques élèves. (Photo : courtoisie)

OCTROI. Dans le cadre de son plan de relance économique du milieu culturel, le gouvernement du Québec bonifie de 13 462$ l’aide au fonctionnement de deux organismes shawiniganais: l’Atelier et l’Orchestre symphonique des jeunes Philippe-Filion ainsi qu’Odaci danse et cirque.

La députée de Laviolette–Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, en a fait l’annonce au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

Rappelons que ces deux organismes de formation en art ont précédemment reçu, pour cette année, la somme totale de 53 821$.

Ce soutien financier est accordé dans le cadre des bonifications de l’aide au fonctionnement pour les organismes culturels prévues au Plan de relance économique du milieu culturel. Par cet octroi, le gouvernement du Québec veut soutenir les organismes qui ont subi des pertes de revenus autonomes en raison de la fermeture des lieux publics et des mesures sanitaires imposées au printemps 2020.

«La musique orchestrale a jalonné l’histoire de Shawinigan et Odaci, auparavant connu sous le nom de Transcendanse, est une institution bien implantée depuis plus d’un quart de siècle, rappelle la députée de Laviolette—Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif. Les arts et la culture jouent un rôle essentiel dans le développement de ces jeunes et pour ce faire, il faut maintenir la transmission de la connaissance et du savoir-faire. La bonification annoncée aujourd’hui les aidera à passer au travers de la crise.»

L’aide s’adresse à des organismes, tels que des écoles de danse, de musique ou de cirque, déjà soutenus au fonctionnement par le ministère de la Culture et des Communications. Prévue avant la fermeture des lieux culturels en octobre dernier pour les régions du Québec les plus touchées par la pandémie, cette enveloppe additionnelle a pour objectif d’éviter que leur situation financière ne s’aggrave. Elle permettra également d’assurer, pour le secteur de la formation en art, une reprise rapide et durable des activités culturelles dans le contexte de la crise du coronavirus.

«Je suis de tout cœur avec les organismes de formation en art touchés par les effets collatéraux de la pandémie, et je les remercie de leur engagement, ajoute la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy. Déterminé à les aider à surmonter cette période difficile, notre gouvernement est heureux d’annoncer aujourd’hui la bonification de l’aide au fonctionnement qui leur est destinée, grâce au Plan de relance économique du milieu culturel. Cet appui additionnel traduit notre volonté d’assurer à nos artistes une formation et des programmes éducatifs qui leur permettent de développer leur potentiel artistique et de s’épanouir.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Diane Vincent
Diane Vincent
2 mois

Felicitation a vous!!!
Ma fille a 39 ans et a déjà fait partie du groupe de danse t danse.
Belle organisation.