Un déneigeur propose une assemblée avec la Ville

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Un déneigeur propose une assemblée avec la Ville
Claude Paquette s’est présenté à l’assemblée du conseil de février pour souligner que la Ville aurait pu aviser les déneigeurs concernant les règles plus strictes du déneigement. (Photo : l'Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN. Lors de la traditionnelle conférence du maire Michel Angers devant les membres de la Chambre de commerce et d’industrie de Shawinigan en janvier dernier, le premier magistrat avait annoncé que la Ville allait serrer la vis aux citoyens et aux commerçants qui ont l’habitude de mettre leur neige sur les trottoirs et les rues de la Ville, ce qui occasionne des frais importants pour le budget de déneigement. Force est de constater que les amendes ont commencé à pleuvoir alors qu’un déneigeur a interpellé le conseil municipal lors de la dernière assemblée du mois de février.

Le propriétaire de la compagnie Excavation et déneigement Paquette, Claude Paquette, a signifié aux élus que plusieurs clients ont reçus une contravention de plus de 600$ récemment, en lien avec le travail réalisé par ses employés.

«Avant d’envoyer une contravention aux propriétaires, ça aurait été bien d’aviser les différentes compagnies de déneigement que la Ville allait serrer la vis. Est-ce qu’on aurait pu savoir ce qui est correct, ou ce qui n’est pas correct? Est-ce qu’il ne pourrait pas y avoir un livre ou une formation donnée aux déneigeurs avec les personnes de la Ville pour savoir ce qu’on peut faire ou ne pas faire? C’est correct de punir les personnes qui font des abus. Mais ça fait 18 ans que je suis dans le métier, au début de l’hiver c’était correct ce qu’on faisait, et là d’un coup, ce n’est plus correct. Un avis aurait pu être donné au départ, et si ça ne change pas, une contravention ensuite.»

Le maire Michel Angers a bien apprécié la suggestion de M. Paquette, soit d’organiser une formation pour les déneigeurs. «Peut-être que certains citoyens ont payé pour l’abus de d’autres. Mais je retiens votre suggestion qui est fort intéressante pour tenir une rencontre d’information pour tous les entrepreneurs qui font du déneigement. On va fort probablement tenir une rencontre à la fin de l’été pour voir comment on peut s’organiser.»

En entrevue, M. Paquette a ajouté que cette rencontre pourrait se tenir prochainement pour les deux mois de déneigement restant. «C’est le propriétaire qui reçoit la facture, mais il se retourne vers moi parce que j’ai fait le travail. Ça aurait été quoi pour les inspecteurs qui se promènent et qui nous surveillent de nous aviser à quel endroit mettre la neige? Une rencontre aurait dû être faite depuis longtemps. Même pour nous, ça serait intéressant de savoir quand les camions de la Ville sortent pour qu’on puisse fonctionner ensemble. On pourrait travailler en conséquence.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des