Un don de 431 894$ pour les différents services du centre de santé

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Un don de 431 894$ pour les différents services du centre de santé
Sur la photo, on aperçoit Christine Laliberté du CIUSSS-MCQ, Amélie Vallée, directrice de la Fondation, et André Buisson, président de la Fondation et chef de la direction de la Société Laurentide. (Photo : (Photo l'Hebdo Patrick Vaillancourt))

SHAWINIGAN. La Fondation de la SSS de l’Énergie a tenu sa conférence de presse annuelle afin d’annoncer le montant qui sera remis cette année au Centre de santé de l’Énergie, et grâce aux donateurs, c’est une somme de 431 894$ qui pourra servir pour les différents services donnés à la population.

Le montant de plus de 431 000$ servira pour 21 projets ou appareils de soins de santé.

Parmi les projets les plus importants, on note l’achat d’un second échographe cardiaque d’une valeur de 138 000$. «Avec ce deuxième appareil, on pourra passer de 1700 patients à près de 4000, ce qui réduira le temps d’attente. Les gens ne seront plus obligés d’aller ailleurs pour ce service», commente la directrice de la Fondation, Amélie Vallée.

Les cyclistes de la Randonnée de l’Énergie-Peinture Boomerang se joindront aux participants du volet familial afin d’amasser les sommes nécessaires à la mise sur pied du projet «Cap sur la famille». Le projet viendra en aide aux jeunes de 6 à 12 ans touchées par la dépendance d’un de leurs parents. Ce projet représente un investissement de 72 580$.

Il faut noter aussi le soutien financier de 15 000$ pour le projet Impatients, ces gens qui viennent en aide aux personnes vivant avec des problèmes de santé mentale. Puis, un investissement de 10 000$ pour la continuité du projet «Mieux vivre avec les autres», dédié aux jeunes avec un déficit d’attention ou de l’hyperactivité.

La Fondation remettra un ourson en peluche aux enfants qui doivent être hospitalisés.

«Quand j’ai vu le montant investi dans tous les secteurs de soins, j’ai eu un wow! C’est majeur ce que fait la fondation pour l’accessibilité des soins pour la population, ce qui a un impact majeur sur la qualité de vie», affirme Christine Laliberté, directrice du programme en santé mentale adulte et dépendance au CIUSSS-MCQ.

Depuis sa création en 1986, la fondation a remis plus de 7 M$ au centre de santé de l’Énergie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des