Un doublé de Robidoux mène les Cataractes à la victoire

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Un doublé de Robidoux mène les Cataractes à la victoire

 

Guerre de tranchées entre les Cataractes et le Titan

Bien que la deuxième moitié de saison vient de s’amorcer dans le Circuit Courteau, on pouvait déjà parler d’un match de 4 points ce soir au Centre Gervais Auto alors que le Titan d’Acadie-Bathurst (18e/ 13 points) affrontait les Cataractes de Shawinigan (16e/21 points). Les Cats sont revenus de l’arrière en troisième période pour l’emporter 4 à 3.

Les deux formations ont donné droit à un début de match endiablé.

Max-Antoine Mélançon a d’abord ouvert la marque dès la 4e minute de jeu. William Champagne a ensuite assuré la réplique des visiteurs 22 secondes plus tard. Le nouveau venu Mikaël Robidoux allait ensuite redonner l’avant aux Cats avec son 3e but de la saison. Xavier Bourgault obtenait déjà sa deuxième aide de la rencontre.

Les hommes de Daniel Renaud pensaient bien pouvoir doubler leur avance en fin d’engagement, mais le gardien Mark Grametbauer en a décidé autrement en sortant la mitaine.

Les Cats sont sortis avec le couteau entre les dents au deuxième vingt. À mi-chemin dans la période, ils dominaient 11 à 0 au tableau des tirs au but.

Un violent combat a ensuite été engagé entre Vincent Senez et Liam Léonard. Combat qui allait fouetter le Titan qui est venu marquer quelques secondes plus tard. C’est Mathieu Desgagnés qui a battu Justin Blanchette sur un retour de lancer.

Le Titan a ensuite profité d’une supériorité numérique pour prendre les devants 3 à 2. Blanchette a réalisé un bijou devant son filet avant qu’Anderson MacDonald ne saute sur le retour de lancer pour le battre dans la partie supérieure.

Il faut se transporter à la 6e minute de jeu de la troisième période pour voir un autre but. C’est Robidoux – encore lui – qui est venu profiter, du revers, d’un retour de lancer pour battre Grametbauer. Le #10, avec son 4e filet, doublait à la fois son nombre de buts cette saison.

Une chance en or s’est offerte à Shawinigan avec 3 minutes et 20 secondes à écouler alors que Cole Rafuse a été chassé pour avoir fait trébucher. Le défenseur Leon Denny est venu redonner les devants aux siens alors que son tir s’est frayé un chemin parmi le trafic devant. Voilà qui allait s’avérer le but de la victoire.

«Il n’y a pas personne qui s’attendait à ce que ce soit facile et l’important, c’est d’avoir trouvé la façon de créer l’égalité en troisième période, et de marquer le but vainqueur en fin de match», a commenté Daniel Renaud, coach des Cataractes.

«Je pense que nous avons eu beaucoup plus de temps forts que le Titan. Je sais que Justin (Blanchette) aimerait revoir le premier but, mais il est revenu fort lors des 55 dernières minutes alors je suis très satisfait. Robidoux amène de l’intensité et on connaît les habiletés offensives de Xavier (Bourgault), alors quand Max-Antoine (Mélançon) joue comme ce soir, il est capable de beaucoup de choses sur la patinoire», a-t-il ajouté.

Coach Renaud a également noté au passage le fait que les Cataractes ne sont qu’à 4 victoires du 4e rang dans l’Ouest – détenu par Gatineau – donnant accès à l’avantage de la patinoire au premier tour.

«C’était tout un match et on n’a pas lâché pendant 60 minutes. Ils ont inscrit un but chanceux pour créer l’égalité. Et il faut oublier ça les mauvaises pénalités en fin de match», a pour sa part commenté Mario Durocher, entraîneur-chef du Titan.

«Les gars pratiquent, jouent et ont du fun ensemble. Notre objectif est de faire les séries, mais une défaite comme celle d’aujourd’hui fait mal, car c’était un match de quatre points. On a deux matchs qui s’en viennent contre Saint John et il va falloir aller chercher les points. Je veux qu’on ait une chance de gagner à chaque soir et il faut continuer de bien jouer des deux côtés de la patinoire pendant 60 minutes.»

2892 spectateurs s’étaient déplacés pour l’occasion.

Prochain affrontement

Les Cataractes reprendront l’action dans 48h alors que les puissants Voltigeurs de Drummondville seront les visiteurs. S’en suivra une série de 6 matchs sur la route contre 1 seul à domicile. Le périple s’amorcera à Blainville-Boisbriand ce dimanche, dès 15h.

___________________________________

Nouveau format de séries

Rappelons que la ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a procédé à des changements dans son livre de règlements l’été dernier, dont le plus important changement qui concerne le classement des équipes en séries éliminatoires. Les 16 équipes admissibles aux séries éliminatoires seront désormais réparties en deux associations, soit celle de l’Ouest et celle de l’Est, pour les deux premières rondes.

Dans chacune d’elle, la première position affrontera la huitième, la deuxième sera confrontée à la septième, la troisième à la sixième et la quatrième à la cinquième. Pour la demi-finale, c’est le nombre de points qui déterminera les confrontations. L’équipe ayant obtenu le plus de points affrontera celle qui en a obtenu le moins, ce qui laissera la deuxième et la troisième équipe s’affronter.

Concernant le format des séries pour les huitièmes et les quarts de finale, lorsque la distance terrestre entre les deux formations dépasse 600 km, la formule 2-3-2 sera appliquée. Dans tous les autres cas, ce sera la formule 2-2-1-1-1 habituelle. Pour tous les détails : http://lhjmq.qc.ca/video/151274

  • Photos Jonathan Cossette – Hebdo Journal

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des