Un financement plus long que prévu pour Nemaska Lithium

Par Redaction Shawinigan
Un financement plus long que prévu pour Nemaska Lithium
La projection de l'usine Nemaska Lithium à l'ancienne usine Laurentide. (Photo : (Photo gracieuseté))

FINANCEMENT. L’entreprise Nemaska Lithium a réalisé une mise à jour du projet et de sa recherche de 375 M$ afin de boucler son finanecment.

«Nous avons observé une bonne progression dans l’ensemble au cours des derniers mois, et ce, tant pour la construction à la mine Whabouchi que l’ingénierie de détail à l’usine de Shawinigan. Pendant que nous gérons avec précaution les fonds à notre disposition, nous examinons également les opportunités de financement et d’autres alternatives stratégiques avec l’aide de nos conseillers financiers. Nous allons de l’avant de façon diligente, une étape à la fois vers l’atteinte de notre but ultime, selon le meilleur échéancier possible et dans l’intérêt de toutes nos parties prenantes», a déclaré M. Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium par voie de communiqué.

Le rythme de la construction a été adapté afin d’assurer l’utilisation optimale des ressources actuelles.

Au 31 mars 2019, la Société disposait de 262,3 M$ CA en trésorerie et en équivalents de trésorerie ainsi que de 522 M$ CA en liquidités soumises à des restrictions et dépôts en fiducie (principalement le produit des obligations). Au 31 mars 2019, 190,1 M$ CA ont été engagés pour la mine Whabouchi, et 111,4 M$ CA pour l’usine électrochimique de Shawinigan.
À Whabouchi, les fondations des concasseurs primaire, secondaire et tertiaire sont terminées et l’installation de la charpente en acier va bon train. De plus, le coulage du béton et le remblayage sont presque achevés, la distribution d’électricité sur le site est terminée et le campement temporaire des travailleurs, sa cafétéria et ses infrastructures de formation sont maintenant fonctionnels. Plus de la moitié des équipements destinés au concassage et au triage du minerai et de ceux destinés au concentrateur ont été reçus, et la majeure partie a déjà été installée.
À Shawinigan, les travaux d’ingénierie de détail de l’usine électrochimique se poursuivent. Les progrès accomplis au cours des derniers mois se retrouveront dans la mise à jour du rapport technique qui devrait être complétée en juin. En date du 30 avril 2019, l’avancement des travaux d’ingénierie détaillée était évalué à environ 55 %, ce qui ajoutera des connaissances additionnelles importantes qui pourraient nous permettre de réaliser des économies de coûts dans le processus d’appel d’offres et d’approvisionnement dont la reprise est prévue après l’obtention du financement du projet.
Comme mentionné précédemment, le rythme des travaux de construction, tant à la mine Whabouchi qu’à l’usine de Shawinigan, a été adapté afin d’assurer l’utilisation optimale et efficace des ressources actuelles. De plus, la majorité des recommandations reçues de la firme BBA à la fin avril ont été mises en œuvre.

Le plan d’action de financement à deux volets et le processus d’examen de toutes les alternatives disponibles est en cours alors que la Société, en collaboration avec Clarksons Platou Securities et Financière Banque Nationale, s’entretient avec différentes parties et évalue les avenues disponibles.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Rene OuelletteBernard Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Bernard
Invité
Bernard

Je doute beaucoup de la réussite de ce projet, remise constante de délais. Mauvais présage. Investisseurs s’abstenir, vous pourriez y perdre beaucoup.

Rene Ouellette
Invité
Rene Ouellette

Il faut tout de même considérer le potentiel énorme que cette entreprise pourrait apporter avec un financement additionnel de 30% approximativement…