Un important réseau de drogue tombe à Shawinigan

Par superadmin

Les policiers de la Sûreté du Québec avaient le sourire au visage jeudi après-midi. André Magny, directeur du poste à Shawinigan ainsi que Pierre Boisvert, capitaine du bureau régional d’enquêtes de la Mauricie et du Centre du Québec ont dressé le bilan de l’opération «finale». Des mois d’enquêtes et trois jours de perquisition ont permis la saisie de 568 grammes de cocaïne, 1054 comprimés de méthamphétamine, 142 grammes de cannabis, 12 000 cigarettes de contrebande, 11 000$ en argent comptant, des armes à feu chargées à bloc ainsi que différentes armes prohibées. C’est un important réseau structuré, où plusieurs revendeurs se relayaient le jour et la nuit, qui vient de tomber.

«Grâce au bon travail effectué par notre équipe du crime initié, et au terme d’un an d’enquêtes, nous sommes fiers de traduire devant les tribunaux 33 individus qui nuisent à notre jeunesse», a d’abord lancé André Magny, directeur du poste à Shawinigan.

Le but de l’opération baptisée «finale» était bien simple, soit de mettre un terme au trafic de drogues et dans les établissements détenant un permis de vente d’alcool. «Nous sommes parvenus à anéantir quatre cellules qui œuvraient dans le crime organisé. Au total, 33 suspects (25 hommes et huit femmes âgés entre 20 et 60 ans) allants des revendeurs de la rue jusqu’aux fournisseurs principaux ont été arrêtés. Nous avons perquisitionné neuf résidences et immeubles à logement de Shawinigan et Shawinigan-Sud. Six établissements licenciés ont également été visités», expliquait Pierre Boisvert, capitaine du bureau régional d’enquêtes de la Mauricie et du Centre du Québec.

Les autorités ont refusé de nommer les bars visés, pour ne pas nuire à la preuve lors du procès. Toutefois, on sait déjà qu’une arrestation a eu lieu dans «un établissement licencié de la 5e rue» et que le propriétaire du Cité Pob, Robert Marineau, a été appréhendé dans ce dossier. Le dossier de ces bars a été confié à la Régie des alcools du Québec qui décidera des sanctions. Certains pourraient écoper d’une simple amende, tandis que d’autres pourraient se voir retirer leur permis d’alcool.

Quatre suspects sont toujours recherchés sous mandat. Il s’agit de Clément Savoie, 49 ans; Jean-François Gauvin, 32 ans; Keith Ladouceur, 42 ans et Yan Déry-Bellerive, 25 ans. Toute personne possédant des informations pouvant mener à leur arrestation est priée de communiquer avec la Sûreté du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires