Un nouveau talent régional: Loublan

Par Annie Carle

L’artiste trifluvien Sylvain Leblanc, alias Loublan, a lancé son album intitulé Légendes mauriciennes au Studio Ricard de Louiseville, vendredi 6 octobre dernier, où il présentait également son premier spectacle. Un album aux couleurs hip hop et folklorique, un style unique et innovateur qui sied parfaitement au bûcheron de 25 ans inspiré par les forêts et la nature.

Loublan fait de la musique depuis une dizaine d’années mais s’est sérieusement mis à la tâche voilà 2 ans pour pondre Légendes mauriciennes. Poussé par sa passion de la musique, Loublan atteint les esprits de tous âges avec des chansons qui parle de la vraie vie, du quotidien et de notre culture mauricienne et québécoise. « L’album Légendes mauriciennes parle de la vie au quotidien, les valeurs aux bonnes places, la culture, le plaisir vu par les gens d’ici. » de dire le chanteur.

Joueur d’accordéon, de tambour, de clavier et de flûte, Loublan a trouvé sa voie. Du chanteur de hip hop urbain, il a évolué vers un hip hop enrichit de passé où ses instruments folkloriques trouvent écho. « Ma musique est le reflet de nos racines et une recherche de notre culture et de nos influences. Il y a aussi une touche amérindienne. » confiait récemment Loublan.

Justement, Mélanie Napartuk, une amérindienne à la voix aussi puissante qu’apaisante, vient enrichir l’album et lui donne une douceur inattendue. Originaire du Nunavut mais habitant maintenant à La Tuque, Mélanie (Nanie) a été approchée par Loublan voilà plus d’un an pour participer à l’album. « C’est énervant mais je suis super contente d’avoir participé au projet. » mentionne Mélanie. Celle-ci est présente sur plus de la moitié des chansons.

Il fait lever la foule

Loublan a présenté son premier spectacle au Studio Ricard de Louiseville devant une assistance enthousiaste. Sa première chanson, un remix de La Bastringue, a fait lever les spectateurs. Les airs suivants n’ont fait qu’alimenter le plaisir de la foule qui s’agitait joyeusement. Les rythmes sont enivrants et les mots sont touchants, véridiques. Des sons de la nature (oiseaux, rivières etc.) agrémentent certains airs; pur plaisir, bien orchestré. Le nom Loublan est précisément inspiré par elle. « C’est un nom qui vient de la nature parce que je vis dans le bois. » révélait Loublan au début de son spectacle.

L’album Légendes mauriciennes a été enregistré au Studio Ricard dont le propriétaire, Alain Ricard, est aussi le producteur. Il voit également à la distribution de l’album. « Il faut créer la demande » lançait M. Ricard rencontré à son studio. Celui-ci espère bien que le style original de son protégé lui ouvrira des portes et que les gens en redemanderont.

Pour tous ceux qui attendent depuis longtemps une musique originale et authentique vous pourrez assister aux prochains spectacles de Loublan au Cabaret Mesure du Temps à L’Assomption le 13 octobre prochain, à la Chasse Galerie de Lavaltrie le 14 octobre et au Cégep de Sainte-Foy le 6 décembre 2006. Sinon, le cd Légendes mauriciennes est disponible par l’entremise du Studio Ricard au 228-8086 ou chez Vallières Vidéo Jeux.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des