Un policier de la SQ de Mékinac honoré en Haïti

Par superadmin

Membre du contingent canadien de la Mission de stabilisation de la paix en Haïti (MINUSTAH), l’agent Jean-Luc Grenier, du poste de la Sûreté du Québec de Mékinac, a été décoré de la médaille des Nations Unis lors d’une cérémonie se déroulant le 26 février dernier à l’Académie de police de la Police nationale haïtienne, à Port-au-Prince, en Haïti.

La cérémonie s’est déroulée en présence du représentant du Secrétaire général des Nations Unies et chef de la MINUSTAH, Hédi Annabi, de représentants du gouvernement canadien et de la police nationale haïtienne (PNH), du directeur général de la Sûreté, Richard Deschesnes, du directeur du Service de police de la Ville de Montréal, Yvan Delorme et du commissaire de la Gendarmerie royale du Canada, William Elliott. « Je tenais à venir ici pour témoigner en personne toute ma reconnaissance et ma gratitude envers les membres de la Sûreté du Québec qui participent à cette mission, et c’est avec grand plaisir que j’ai invité le président de l’APPQ, Jean-Guy Dagenais, à m’accompagner lors de cette mission, pour qu’il puisse, lui aussi, partager ce moment important pour nos membres et notre organisation », a souligné le directeur général, Richard Deschesnes.

Il s’agissait de la première mission du directeur général, Richard Deschesnes en Haïti. Lors de sa mission de trois jours, M. Deschesnes a pu échanger avec les membres de la SQ et a profité de cette occasion pour les rencontrer à leur domicile et dans leur milieu de travail. Son séjour lui a permis de se familiariser avec l’environnement de travail en Haïti et avec la culture des Nations Unies. Il s’est aussi entretenu avec le commissaire de police de la MINUSTAH, Mountaga Diallo qui a été très élogieux par rapport au travail des membres de la SQ. Il souhaite d’ailleurs ardemment que l’organisation poursuive dans ses efforts de solidarité internationale.

La Sûreté du Québec est engagée dans cette mission de paix depuis janvier 2004. Depuis le début de son engagement, ce sont près de 200 membres de l’organisation qui ont été déployés en Haïti.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des