Un premier bilan pour la Maison Aline-Chrétien

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Un premier bilan pour la Maison Aline-Chrétien
Maison Aline-Chrétien (Photo : (Photo courtoisie Maison Aline-Chrétien))

SOINS PALLIATIFS. La présidente de la Corporation des Trois-Colombes, Lise Landry, a dressé un premier bilan de la Maison Aline-chrétien depuis son ouverture le 25 avril 2018 alors que les bénéficiaires proviennent de partout en Mauricie, de La Tuque à Maskinongé.

La Maion Aline-Chrétien offre gratuitement l’accès à huit lits se soins palliatifs pour accompagner les personnes de tout âge en fin de vie.

La Corporation bénéficie d’une somme récurrente annuelle de 612 000$ versée par le ministère de la Santé et des services sociaux, mais doit tout de même trouver un financement de 350 000$ annuellement pour ses opérations.

«Depuis le 25 avril 2018, c’est plus de 115 personnes et leur famille qui ont bénéficié des soins et de l’accompagnement qu’offrent nos équipes dévouées en engagées, affirme Mme Landry. La moyenne d’âge de ces personnes est de 71 ans, qui proviennent majoritairement de leur domicile. La durée moyenne de séjour s’établit à 12 jours. Les témoignages des familles, nombreux et positifs, reflètent très bien les soins empreints d’humanité qui sont déployés par nos équipes pour améliorer la qualité de fin de vie de ces personnes et confirment l’importance d’une telle maison dans notre région. Pour les familles, on fait une différence et c’est ce qu’on voulait.»

Mme Landry a insisté sur le fait que les services sont gratuits, contrairement à ce qui peut être véhiculé dans la population.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Lyne Grenier Mongrain Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Lyne Grenier Mongrain
Invité
Lyne Grenier Mongrain

Ma mère a passé ses derniers jours à la maison Aline Chrétien. Je n’ai que des éloges pour tout le personnel et les bénévoles l’ayant moi même accompagné jusqu’à la fin soit 23 jours. J’ai aussi reçu tout le soutien dont j’avais besoin car c’était difficile à certains moments. Je vous encourage à participer au maintient de la maison car un jour peut être serez vous concerné.