Un premier revers au premier match dans la bulle pour les Cataractes

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Un premier revers au premier match dans la bulle pour les Cataractes
Antoine Coulombe a été solide malgré la défaite. (Photo : Jonathan Roy/LHJMQ)

HOCKEY. Les Remparts de Québec n’avaient disputé aucun match depuis six semaines et cinq semaines pour les Cataractes. Rien n’y paraissait pour les hommes de Patrick Roy qui ont été plus constant dans l’ensemble de leur première rencontre dans la bulle pour enlever une victoire de 4-2 contre les Cats.

À 9:55 du premier engagement, Theo Rochette ouvre la marque avec son premier de la saison. Il a complété une belle descente en surnombre avec les passes de Dylan Schives et Thomas Caron.

Les Cataractes ont frappé à la porte immédiatement après le premier but des remparts, mais le gardien Thomas Sigouin a effectué un bel arrêt contre Vasily Ponomarev lors d’une occasion à 2 contre 1.

La troupe de Ron Choules a raté plusieurs occasions pour niveler le pointage au cours du premier vingt.

Après un début de période décousu, Charles Beaudoin intercepte une passe en zone neutre pour créer un revirement et il remet à Jérémy Martin qui nivelle la marque pour les Cats.

Une des lacunes en ce début de saison chez les cataractes, c’est le désavantage numérique. Les Remparts ont profité de deux occasions pour se forger une avance avec l’avantage d’un homme. James Malesta inscrit son premier de la saison à 6:53 sur des passes de Viljami Marjala et Théo Rochette. Puis à 17:44, Gabriel Montreuil compte aussi son premier de la campagne en avantage sur des aides de Nathan Gaucher et Evan Nause.

En début de troisième période, Édouard Cournoyer porte un dur coup en donnant l’avance de deux buts aux Remparts. Jérémy Martin des Cats marque son deuxième du match à 6:48 de la période. La troupe de Patrick Roy est parvenue à fermer le jeu pour le reste de la rencontre.

Commentaires d’après-match

Visiblement, l’entraîneur des Cats Ron Choules était mécontent avec deux réponses courtes après le match. «Je pense qu’on n’était pas prêt. On n’a pas joué notre game du tout. (…) On s’est fait déclasser par Québec au niveau travail, point final. On a voulu jouer fancy et on l’a eu dans les dents. Je pense que c’est une bonne affaire pour qu’on réalise de jouer nord et sud. Comme un tournoi, il faut aborder les matchs un à la fois et ça commence dans la pratique demain.»

Antoine Coulombe a été solide devant le filet des cataractes. Il s’est dit déçu de la sortie de l’ensemble de l’équipe avec les sacrifices réalisés depuis le début avec la bulle des Cataractes. Comment s’est passée la transition de bulle en bulle? «On est arrivé seulement pour la game et on n’a pas eu le temps d’aller à l’hôtel. C’est juste le fait d’être dans une autre chambre de hockey pour le moment.»

Avec deux buts, Jérémy Martin a été le seul marqueur des Cats. « Il aurait fallu jouer 60 minutes pour gagner. On s’est fait prendre par surprise et on doit être plus prêt au prochain match. Le fait de ne pas jouer, ça aurait dû paraître juste pour les 10 premières minutes du match. On aurait pu s’en sortir mieux si on avait joué notre game après les 10 premières minutes.»

L’entraîneur des Remparts Patrick Roy était heureux de la façon dont sa troupe a répondu après un arrêt de six semaines. «Honnêtement, j’ai été surpris de la façon dont on a amorcé le match, je m’attendais à ce qu’on soit un peu rouillé. On a distribué de bonnes mises en échec, on a gardé ça simple. On affrontait une bonne équipe, même s’il leur manquait leur joueur clé Mavrik Bourque. En même temps je suis fier de notre groupe. Les gars ne se sont jamais plaints pendant deux mois. C’est pleinement mérité pour eux de remporter le premier match. (…) Je suis content comment la bulle se fait et comment la ligue a mis en place une sécurité pour les joueurs.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires