Un projet pilote sur le chemin de Saint-Jean-des-Piles

Par Redaction Shawinigan
Un projet pilote sur le chemin de Saint-Jean-des-Piles
L'indication 50 MAXIMUM a été appliquée au sol, dans la zone de changement de limite de vitesse. (Photo : (Photo L'Hebdo - Bernard Lepage))

SÉCURITÉ.  Un projet pilote visant à améliorer la sécurité sur le chemin de Saint-Jean-des-Piles, à Shawinigan, est en cours depuis ce lundi 13 septembre.

Des ouvriers du Ministère des Transports du Québec ont procédé dans les derniers jours à l’application d’un nouveau marquage sur la chaussée, à la hauteur de la rue Léo-Paul-Trudel, à la limite des zones de 70 km/h et de 50 km/h. L’indication 50 MAXIMUM  a été appliquée au sol, dans la zone de changement de limite de vitesse.

L’objectif de ce projet pilote est d’analyser l’influence d’un nouveau type de marquage sur le comportement des usagers de la route et d’évaluer le respect de la limite de vitesse affichée. Ainsi, le marquage au sol permet de renforcer le message de changement de zone de limite de vitesse, en appui à la signalisation en place, afin de sensibiliser la conductrice ou le conducteur à sa vitesse pratiquée.

Des relevés de vitesse avant et après l’application du marquage au sol seront compilés et analysés afin d’évaluer l’effet de la mesure sur la vitesse pratiquée dans le secteur. Un premier relevé a donc été effectué avant le marquage. Au cours de la semaine prochaine, un second relevé des vitesses sera effectué, et un troisième suivra quatre semaines plus tard afin de vérifier si les effets de cette mesure perdurent.

Une vingtaine de sites partout au Québec feront l’objet d’analyses dans le cadre d’un vaste projet pilote portant sur l’application de différents types de marquage sur la chaussée pour réduire les vitesses pratiquées des usagers de la route. Ces essais se dérouleront jusqu’à l’automne 2021.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires