Un Shawiniganais arrêté pour agressions sexuelles

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Un Shawiniganais arrêté pour agressions sexuelles

L’équipe d’enquêteurs du CSMRC de Shawinigan de la Sûreté du Québec a procédé, le 3 novembre dernier, à l’arrestation de Jean-François Baril, 42 ans de Shawinigan, relativement à une série d’agressions sexuelles.

L’homme aurait commis les gestes qui lui sont reprochés alors qu’il travaillait comme préposé aux bénéficiaires à Shawinigan. Les victimes identifiées à ce jour avaient des limitations physiques et il aurait pu faire d’autres victimes. Les événements reprochés se seraient produits entre le printemps 2020 et septembre dernier. Il est à noter que M. Baril porte habituellement des lunettes correctrices. Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes.

La Sûreté du Québec rappelle qu’en tout temps, le public peut également transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires