Un Shawiniganais victime d’une agression homophobe

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Un Shawiniganais victime d’une agression homophobe
Markantoine Lynch-Boisvert.

CRIME. Markantoine Lynch-Boisvert a été violemment agressé à La Malbaie dans la nuit de vendredi à samedi par trois hommes qui s’en seraient pris à lui et son conjoint en raison de leur orientation sexuelle.

L’un des plus brillants créateurs de mode de sa génération au Québec, le Shawiniganais a subi une commotion cérébrale ainsi que plusieurs fractures. Hospitalisé à La Malbaie, il a été transféré par la suite dans un hôpital de Québec pour y être opéré.

Sur sa page Facebook, on retrouve cette photo ainsi que la publication suivante:

2019? Un weekend à Charlevoix qui tourne au cauchemar. J’entend encore un des gars qui dit « arrete tu vas le tuer » à celui qui me bottait le visage librement, Alex qui se débattait pour essayer de m’aider, la peur dans ses yeux.
Tout ça qui a commencer par un « esti de fif », moi qui demande c’est quoi son problème avec les soi-disants fifs et comme reponse j’ai droit à un coup de tête.
Je suis étourdi, triste. Ce n’est pas fini.

Markantoine Lynch-Boisvert était dans la région de Charlevoix pour célébrer avec son conjoint sa nouvelle collection de vêtements qui est entrée la semaine dernière dans les quinze magasins Simons au travers le Canada. L’Hebdo avait d’ailleurs réalisé une entrevue à ce sujet la journée précédent l’agression. Ce reportage sera publié en UNE de notre prochaine édition du 28 août.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des