Une 33e édition pour la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle

Par Redaction Shawinigan
Une 33e édition pour la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle

SENSIBILISATION. La 33e édition de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle (SQDI) se déroule du 21 au 27 mars. Les artistes multidisciplinaires Vincent-Guillaume Otis et Gabrielle Marion-Rivard en sont les porte-paroles.

Initiative de la Société québécoise de la déficience intellectuelle, cette semaine annuelle vient rappeler l’importance de faire une place de choix en société aux personnes ayant une déficience intellectuelle. Ces personnes qui, comme tout le monde, peuvent parfois avoir un parcours irrégulier, bénéficient d’une vie riche lorsqu’elles sont bien encadrées.

Au Québec, plus de 82 000 personnes vivent avec une déficience intellectuelle.

Compte-tenu du contexte actuel, les activités de sensibilisation en présentiel ne pourront pas avoir lieu. Néanmoins, l’Association pour la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme (ADI-TSA) tient à souligner cette semaine bien spéciale et rappelle l’importance de l’intégration sociale des personnes présentant une déficience intellectuelle, dans toutes les sphères de la vie, et ce, toute l’année.

 Au service des personnes DI-TSA depuis 37 ans

L’Association pour la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme Centre-Mauricie / Mékinac (ADI-TSA) est un organisme communautaire qui regroupe des personnes ayant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA) de tous les âges, ainsi que leur famille.

La mission première de l’ADI-TSA est d’offrir du soutien et du support aux familles naturelles et aux personnes concernées par la déficience intellectuelle et le trouble de l’autisme. L’objectif est de créer un groupe d’appartenance, de briser l’isolement et ainsi améliorer la qualité de vie de chacun.

Également, l’ADI-TSA encourage la défense des droits et l’intégration sociale et communautaire de chaque personne. L’équipe a d’ailleurs mis sur pied une Maison de répit qui a pignon sur rue depuis 1999, pouvant accueillir une quinzaine de personnes par fin de semaine, et ce, tout au long de l’année. D’autres services sont aussi offerts, notamment les activités de jour, le camp de jour estival, le camp urbain et l’accompagnement individuel.

Pour plus d’info: adi-mauricie.ca ou 819-539-0082.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires