Une activité de solidarité et de démystification

Une activité de solidarité et de démystification

Crédit photo : (Photo L'Hebdo du Saint-Maurice – Bernard Lepage)

La Nuit des sans-abri le 19 octobre au Parc Antoine-St-Onge

EXCLUSION. Le Centre Roland-Bertrand (C.R.-B.) et le TRÀSH (Travail de rue à Shawinigan) uniront leurs efforts pour une 2e année de suite afin de souligner la Nuit des sans-abri le vendredi 19 octobre au Parc Antoine-St-Onge.

Le phénomène de l’itinérance à Shawinigan n’est évidemment pas le même que celui d’une ville comme Montréal explique Marie-Hélène Trudel, directrice clinique du C.R.-B. «Au Hamac, environ 20% de notre clientèle sont des itinérants mais les autres sont des personnes expulsées de leur logement, qui vivent des déménagements récurrents, qui ont perdu leur réseau social, des personnes qui sortent de l’hôpital ou de prison.»

Situé sur la rue Viger, Le Hamac a accueilli depuis le 1er janvier 2018 plus de 200 personnes, soit un taux d’occupation de 69% jusqu’ici. «Mais nous avons connu un gros mois de septembre alors que notre capacité d’accueil a atteint 90%», mentionne Marie-Hélène Trudel. Les séjours des personnes en besoin sont en moyenne de 8 jours mais peuvent aller jusqu’à 30 jours ou plus au besoin.

De son côté, le TRÀSH travaille avec une clientèle plus ciblée, soit des jeunes adultes en marge de la société ou en rupture provisoire ou permanente. Trois travailleurs de rue arpentent le territoire qui a été subdivisé entre le centre-ville, le quartier Saint-Marc – Christ-Roi et Grand-Mère. Travailleuse de milieu au TRÀSH, Effie Vallée croit qu’une activité comme la Nuit des sans-abri permet de mettre pour quelques heures à l’avant-scène un phénomène méconnu car trop peu visible. En poste depuis deux ans, elle a déjà accompagné plus de 1300 jeunes adultes en leur organisant des activités qui contribuent à briser leur isolement social.

Journée du 19 octobre

À sa 29e édition sur le plan national, La Nuit des sans-abri se tiendra autour d’un feu de camp au Parc Antoine-St-Onge de 19h à 22h. Les Tam-Tams du Saint-Maurice assureront l’animation musicale avec une troupe d’improvisation composée de jeunes de 12 à 17 ans. Soupe, bouillons, café seront servis aux participants.

Parce que la température froide arrive à grands pas, on procédera en après-midi, de 13h à 16h au Centre communautaire Bruno-Rivard, à la distribution de vêtements hivernaux pour ceux qui en ont besoin. Ces dons proviennent d’une récente collecte menée auprès des employés du Centre national de vérification et de recouvrement de Shawinigan-Sud – la nouvelle dénomination du centre fiscal.

Les organisateurs ont émis le souhait que ce rassemblement ne soit pas seulement celui des gens dans le besoin mais également celui de la population en général et les élus.

Poster un Commentaire

avatar