Une ancienne ébénisterie convertie en espace culturel

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Une ancienne ébénisterie convertie en espace culturel
L'ancienne ébénisterie revivra à compter du mois de juin prochain. (Photo : (Photo courtoisie))

Une initiative philanthropique de Suzanne Guillemette

SAINT-MATHIEU-DU-PARC. Laissée à l’abandon depuis plusieurs années,  une ancienne ébénisterie située en plein cœur de Saint-Mathieu-du-Parc reprendra vie cet été, transformée en un nouvel espace culturel: La petite Place des Arts.

Déjà qu’ouvrir un lieu dédié à la culture est un pari audacieux de nos jours, celui-ci est l’initiative personnelle de Suzanne Guillemette, une retraitée du domaine de l’éducation qui est revenue s’établir dans la région en 2012. «M’impliquer dans mon village, c’est une idée que je trouvais intéressante. C’était ma façon d’utiliser mes ressources et mes compétences pour développer quelque chose que j’aime: la culture», raconte celle qui a œuvré aux quatre coins de la province, notamment dans des réserves amérindiennes et chez les Inuits dans le Nord du Québec.

La petite Place des Arts sera aménagée dans les bâtiments occupés à compter des années 1950 par Lucien Déziel qui y fabriquait des canots, des traînes sauvages, des fenêtres et même des violons parait-il.

En compagnie de deux amies, Ginette Villemure et France Gravel Faucher, Suzanne Guillemette a créé l’organisme sans but lucratif  Initiatives 1-2-3-4 qui sera en charge d’animer les lieux. Dans le bâtiment qui donne sur la rue Principale, le rez-de-chaussée sera réservé aux expositions d’arts visuels. «Nous voulons donner une place aux artistes et artisans de Saint-Mathieu mais aussi de l’extérieur», précise la philanthrope.  L’étage supérieur servira à présenter des ateliers artistiques en lien avec les œuvres exposées au-dessous. Il n’est pas exclu d’y présenter également des spectacles musical et théâtral à petit déploiement.

Deuxième phase en 2020

Dans une deuxième phase en 2020, c’est le bâtiment arrière, encore plus imposant que le premier, qui fera l’objet de travaux de rénovation. Un espace café pouvant accueillir de 25 à 30 personnes y sera aménagé. Et il restera encore de l’espace pour y créer deux locaux qui seront à louer. La petite Place des Arts aura aussi à l’arrière une terrasse-jardin pour se détendre durant la saison estivale. Ce second bâtiment comporte un deuxième étage pour lequel la propriétaire n’a pas encore statué sur la vocation.

À l’été 2017, Suzanne Guillmette s’était impliquée une première fois dans sa communauté d’adoption en organisant l’événement culturel « Saint-Mathieu s’expose ».

Toute la démarche entourant cette initiative tourne au tour du concept de collaboration, de collectivité explique Suzanne Guillemette. «Nous voulons travailler avec l’école alternative La Tortue-des-Bois, avec les gens de la place. On veut créer un lieu convivial où les artistes et artisans pourront venir créer des collages, des sculptures, des peintures collectives.»

Et les origines du lieu ne seront pas oubliés promet Mme Guillemette. Plusieurs objets ayant appartenu à Lucien Déziel ont été conservés en vue d’une future réutilisation. «Nous avons aussi recueillis plusieurs morceaux de métal et dans les prochains mois, nous allons lancer un appel aux artistes. Nous voudrions créer un sculpture qui accueillera les visiteurs», termine-t-elle.

Mission de l’entreprise

La petite Place des Arts est un lieu de médiation culturelle qui offre des espaces et des activités artistiques dans le but de favoriser la création, la découverte et la communication. Elle se veut un lieu inspirant autant pour la population en général que pour les artistes émergents ou établis.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Anne-MarieGeneviève Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Geneviève
Invité
Geneviève

Merveilleux!!!

Anne-Marie
Invité
Anne-Marie

Super projet!