Une année déterminante pour Xavier Bourgault

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Une année déterminante pour Xavier Bourgault
Xavier Bourgault (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

HOCKEY. L’attaquant des Cataractes Xavier Bougault sait très bien qu’il s’agit d’une année 2020-2021 déterminante pour lui alors qu’il entre dans son année de repêchage, lui qui aura 18 ans le 22 octobre prochain.

Question de se préparer adéquatement pour la saison, Xavier s’est procuré des articles pour s’entraîner chez lui alors que la dernière saison s’est terminée abruptement.

«Le camp n’était pas pareil cette année. Il était beaucoup plus court et on a dû s’adapter. C’était spécial de ne pas voir de monde dans les estrades pour les matchs hors-concours, ce n’est pas pareil, il y a moins d’énergie. Il faut se créer notre propre énergie sur le banc. On entend tout sur la glace c’est spécial.»

Bourgault indique qu’il existait déjà des rivalités contre certaines équipes de la même division, et les rivalités s’accentueront. «Ça va être encore plus intense en jouant contre les mêmes équipes. Les autres équipes vont faire du vidéo sur nous, et nous allons faire du vidéo sur eux, alors je pense que les parties seront plus serrées. On va se connaître et ça va faire des bonnes games à chaque fois. Je pense que ça sera encore plus important d’être préparé par nos entraîneurs.»

Le numéro 98 est fébrile à l’idée d’entrer dans cette saison importante autant pour les Cataractes qu’à titre personnel. «L’équipe arrive à maturité. On veut obtenir le plus de victoires possible, et la coupe du Président et la coupe Memorial sont dans nos plans. On est assez talentueux et travaillants pour aller chercher ça! Je veux avoir une grosse saison pour le prochain repêchage. Mon objectif c’est de sortir en première ronde au repêchage 2021 de la LNH. Mais l’important sera d’être repêché. Ça serait aussi un honneur de jouer pour le Canada au championnat mondial junior. Ça va me prendre un bon début de saison si je veux avoir une chance de faire le camp.»

Concernant les études, Xavier commence le Cégep cette année en Sciences humaines. Il a donc vécu cette particularité de ne pas avoir de bal de finissant en terminant son secondaire 5.

À quel joueur de la LNH Bourgault s’identifie-t-il? «J’aime bien David Pastrnak des Bruins. Il est spectaculaire et j’aime la façon dont il joue.»

En terminant, Xavier a voulu lancer le message aux partisans des Cats de continuer de les encourager sur les médias sociaux comme ils ne peuvent pas être dans l’aréna. « On pense à eux et on a hâte de revoir nos partisans à l’aréna en personne!»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires