Une campagne d’achat local complétée en 13 jours

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Une campagne d’achat local complétée en 13 jours
C'est le maire Michel Angers qui s'est procuré les derniers dollars disponibles tout juste avant la conférence.  (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

ÉCONOMIE.  Lancée le 11 novembre dernier lors du gala de la Chambre de commerce et d’industrie de Shawinigan (CCIS), la campagne Shawi dollars a atteint l’objectif d’offrir 154 000$ à la population pour que l’argent soit dépensé dans les 88 commerces locaux participants en seulement 13 jours. 

La directrice générale de la CCIS Geneviève Racine devait procéder au lancement de la campagne devant les médias, mais à la suite du succès de la campagne, la conférence tenue au magasin Ameublement Paquin du secteur Grand-Mère a pris des allures de bilan.

Les gens pouvaient acheter un maximum de 300$ en Shawi dollars, et chaque tranche de 25$ permettait au client de recevoir une bonification de 40% du montant acheté. La personne reçoit ensuite une carte prépayée afin de réaliser ses achats dans divers commerces. Cette campagne vise à encourager, soutenir et promouvoir les entreprises et entrepreneurs d’ici.

Après ce premier succès, la direction de la CCIS a souligné l’intérêt de reconduire cette campagne d’achat local au printemps prochain.

« Je suis vraiment content que les bottines suivent les babines! On voulait faire un lancement d’une campagne d’achat local, mais finalement c’est une conclusion! Il ne reste plus de dollars disponibles pour cette campagne. Suite à ce succès, la CCIS veut revenir avec les mêmes partenaires pour lancer une autre campagne d’achat et de faire du bruit sur l’importance d’acheter chez nous », exprime Donald Angers, président de la CCIS.

C’est le maire Michel Angers qui s’est procuré les derniers dollars disponibles tout juste avant la conférence. « C’est une très belle initiative pour l’achat local. Ce n’est pas d’hier qu’on travaille sur des stratégies pour inciter les gens à acheter à Shawinigan. Le commerce en ligne fait mal. J’en ai profité pour aller chercher le 300$ maximal permis, et j’ose espérer qu’on pourra poursuivre avec des initiatives de la sorte », commente le maire Michel Angers.

Les différents partenaires de la campagne comme la Ville de Shawinigan, la SADC de Shawinigan, et la Caisse Desjardins du Centre-de-la-Mauricie ont tous indiqué leur intérêt de participer à nouveau pour une autre campagne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires