Une campagne de financement originale de la Classique

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Une campagne de financement originale de la Classique
La toile de Mathieu Pellerin peut être achetée pour 600$. (Photo : (Photo courtoisie))

FINANCEMENT. Les organisateurs de la Classique internationale de canots de la Mauricie a mis de l’avant une campagne de financement plutôt originale. Une dizaine de toiles peinte en acrylique où l’on voit des canotiers ont été réalisée par le bénévole de la Classique Paul Gauthier sont en vente.

Sur les 10 toiles, trois ont été vendues au moment d’écrire ces lignes. Même que des canotiers ont acheté une œuvre à leur image.

«Paul Gauthier travaille avec nous depuis des années. Il y a environ 4-5 ans, il a commencé à peindre des toiles à partir de nos photos de canotiers que nous avons. Il a commencé pour le plaisir. On avait songé à en faire une campagne de financement, et on est allé de l’avant cette année, explique Stéphane Boileau, directeur général de la Classique internationale de canots de la Mauricie.

On retrouve notamment des toiles mettant en vedette Mathieu Pellerin, Tommy Pellerin, Tommy Savard, Sarah Lessard, Guy Rousseau… Le prix peut varier selon la grandeur de la toile, de 300 à 600$.

Comment Mathieu Pellerin a-t-il réagit quand il a vu son visage en peinture? «Je trouve que c’est une belle initiative et la Classique a innové. Je n’ai jamais vu quelque chose comme ça. Ce sont des peintures de qualité sur la coche. Mais selon moi, le prix serait peut-être à revoir. On s’entend que je ne suis pas Sidney Crosby. Je suis peut-être connu à Shawinigan, mais ça s’arrête pas mal là. J’ai pensé à acheter la peinture de moi, mais je ne suis pas le genre de gars qui garde des souvenirs. Ça peut être le genre de choses qu’un commanditaire peut acheter en voyant le nom de sa compagnie sur le canot.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des