Une campagne de sensibilisation qui fait jaser

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Une campagne de sensibilisation qui fait jaser
L’affiche pour la prévention de la consommation de l’eau à Saint-Boniface (Photo : courtoisie)

SAINT-BONIFACE. En installant une pancarte de sensibilisation humoristique concernant la consommation d’eau potable, la municipalité de Saint-Boniface et le maire Pierre Désaulniers ne s’attendait pas à ce que cette action prenne autant d’ampleur.

En fait, le message sur la pancarte de Saint-Boniface indique «Marie-Ève sait que l’asphalte de son entrée ne pousse pas. Ici, on économise l’eau!» Il s’agit là du même message qu’on pouvait lire sur une affiche de la ville de Saint-Jérôme en 2017, sauf qu’il s’agissait de Jérôme, et pas de Marie-Ève.

Saint-Jérôme et le graphiste qui a conçu l’affiche, Éric Raymond, ont indiqué qu’il pouvait s’agir de plagiat. «C’est un ancien cadre qui avait vu cette campagne sur Internet et il m’en a fait part. Je trouvais l’idée bonne, commente le maire de Saint-Boniface Pierre Désaulniers. On a fait faire une affiche de notre côté, mais je ne savais pas que je devais demander la permission à la Ville de Saint-Jérôme. J’ai parlé ce matin (jeudi) avec des représentants de la Ville, et tout est correct. On modifiera notre affiche en y ajoutant le logo de Saint-Jérôme.»

M. Désaulniers ajoute que ce sont les médias qui ont fait tout un plat avec cette histoire. «Mais dans le fond, c’est encore mieux parce qu’on a fait parler de nous. Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en! Mais j’avoue que c’était un manque de connaissance de ma part de ne pas avoir parlé avec Saint-Jérôme d’abord. Ça n’a pas été fait de mauvaise foi!»

La maire ajoute que la municipalité doit respecter les normes environnementales pour respecter le débit d’eau. «Si les citoyens consomment trop d’eau, le ministère imposera l’obligation de se faire installer des compteurs d’eau. C’est la raison de notre campagne. L’a passé, on avertissait les gens, mais cette année on donnera des contraventions si les gens nettoient leur asphalte avec de l’eau ou s’ils arrosent leur gazon la nuit.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des