Une école de paramoteur dans la région

Par superadmin

L’engouement pour le paramoteur est en pleine explosion un peu partout au Québec. De plus en plus d’adeptes s’envolent, attirant le regard des curieux, intrigués par le drôle d’attirail qu’ils trimballent derrière eux.

C’est ce que constatent David Rouault et Francis Gagnon, deux passionnés de paramoteur résidant dans la région. Ils étaient présents au Festi-Volant de Grandes-Piles, la fin de semaine dernière, afin de faire la promotion de ce sport aérien motorisé. Désireux de démarrer dès le printemps une école de paramoteur, ils ont constaté avec plaisir que la demande était bel et bien présente entre Québec et Montréal. Quelques inscriptions sont d’ailleurs déjà entrées… «Notre école sera certifiée dès ce printemps, et nous pourrons donner des formations théoriques bientôt. Pour faire pratiquer nos futurs élèves, nous possédons un terrain à Sainte-Thècle et à Sainte-Marthe-du-Cap. Nous disposons aussi de tout l’équipement nécessaire pour favoriser l’apprentissage dans les meilleures conditions possibles», précisent-ils.

Nommée Paravoile, l’école de David Rouault et de Francis Gagnon sera la première à voir le jour en Mauricie. Elle offrira des séances de formation en cinq volets afin de permettre aux élèves d’obtenir leur permis de pilote d’ultraléger motorisé (paramoteur): Vol tandem, Formation au sol, Formation théorique, Formation en simulateur de vol et Formation en vol (30 vols, 5 heures).

Pour en savoir davantage ou pour s’inscrire : 418 365-8626 ou www.paravoile.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires