Vent de fraîcheur chez les Électriks

Par Redaction Shawinigan
Vent de fraîcheur chez les Électriks
(Photo : (Photo gracieuseté))

FOOTBALL. Les entraîneurs des Électriks du Collège Shawinigan n’ont jamais été aussi optimistes en vue de la prochaine saison.

Au terme de leur camp d’entraînement printanier, tous s’entendent pour dire qu’il s’agira de la meilleure et plus grande cuvée à fouler le terrain, et ce, depuis la renaissance du programme de football du Collège Shawinigan en 2014.

Selon le responsable des sports du Collège, Vincent Clermont, certains moyens mis en place à l’interne auront finalement porté leurs fruits.

«Au Collège, nous voulons d’abord et avant tout que les jeunes soient bien encadrés et se sentent bien lorsqu’ils font partie des Électriks. Je crois que l’arrivée d’un entraîneur et préparateur physique de jour motivé, dynamique et qualifié comme Anthony Blais aura certainement rassemblé les joueurs autour d’un même objectif, notamment en termes de préparation physique et de sérieux académique.»

Prêts à faire changer les choses sur le terrain de football, près de 30 vétérans seront de retour la saison prochaine. À cela s’ajoute un excellent recrutement de près de 25 recrues qui se joindront aux vétérans en place. De ce nombre, plusieurs viennent de l’extérieur de la région et ont choisi de poursuivre leurs études au Collège Shawinigan.

«Cette année, nous avons décidé d’élargir nos horizons et de recruter un peu partout dans la province. Ça s’est avéré payant puisqu’on a déjà de belles surprises avec des gars comme Brian Nemey, un receveur de passe costaud de la Polyvalente des Monts à Sainte-Agathe-des-Monts ou encore un rapide et agile porteur de ballon en Mohamed Lamine Cisse de l’École secondaire Barthélemy-Joliette», explique l’entraîneur-chef Guy Bergeron.

Un camp d’entrainement productif

La dernière fin de semaine d’activités aura également permis à certaines recrues de la région de se faire valoir. C’est notamment le cas du demi défensif Maxime Aucoin, arrivant de l’Académie les Estacades, du secondeur Alexandre Pellerin des Vikings de l’École secondaire Champagnat de La Tuque et du joueur de ligne défensif Morgan Désaulniers des Jaguars de l’École secondaire des Chutes.

Le camp printanier consistait en une première vraie expérience de football des Électriks pour plusieurs joueurs, mais également pour certains entraîneurs. C’est le cas de l’entraîneur Martin Croteau, qui occupera désormais le poste de coordonnateur à la défense avec les Électriks.

«Au niveau de l’équipe, l’ambiance est excellente alors qu’on sent de l’enthousiasme, de la fébrilité et de l’espoir. Sur le terrain, nous serons certainement de valeureux guerriers qui vendront chèrement leur peau, c’est dans l’ADN des Électriks.»

La prochaine saison débutera le 1er septembre à Rimouski, face aux Pionniers du Cégep de Rimouski. (S.L.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des